Les 3 Suisses à la peine

Publié par PAULINE LAURENT le

Le numéro deux de la VPC française subit à son tour de plein fouet les effets conjugués de la crise et des mutations du secteur et prévoirait de supprimer 400 postes.

Je m'abonne
  • Imprimer

Après la Camif et La Redoute, les 3 Suisses, le numéro deux de la vente à distance traditionnelle française, se retrouvent à leur tour au cœur de la tourmente. En effet, selon Le Figaro, la direction de l'entreprise devrait annoncer en février une restructuration massive. Le plan porterait sur la suppression de quelque 400 postes. Si la direction a démenti le chiffre avancé par le quotidien, elle a en revanche confirmé étudier une réorganisation de ses activités afin de prendre en compte la montée en puissance de la vente en ligne. Cette dernière représente aujourd'hui 40% du chiffre d'affaires du "chouchou". 

Je m'abonne
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet