Blockchain : LVMH, Prada et Cartier font block commun

Publié par Fiona Gentilleau le | Mis à jour le
Blockchain : LVMH, Prada et Cartier font block commun
© MoustacheGirl - stock.adobe.com

Un appel commun lancé par LVMH, Prada et Cartier tente de rassembler plusieurs marques du secteur pour créer une plateforme de blockchain.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les trois géants du monde du luxe s'unissent pour créer une plateforme de blockchain et appellent les autres marques du secteur à suivre le mouvement. Pour LVMH, Prada et Cartier l'idée est d'assurer une meilleure traçabilité des produits vendus. Le nouveau format sécurisé permet aux clients d'accéder à l'historique du produit, à un certificat numérique et aux certificats d'authenticité.

Plusieurs marques sont déjà actives sur la plateforme notamment Cartier, Bulgari, Louis Vuitton mais aussi Hublot et Prada. Des discussions sont en cours avec des marques indépendantes pour assurer une généralisation de la plateforme de blockchain. "En unissant nos forces avec d'autres marques de luxe sur ce projet, nous ouvrons la voie en matière de transparence et de traçabilité. J'espère que d'autres acteurs prestigieux rejoindront ce consortium", déclare Toni Belloni, directeur délégué de LVMH dans un communiqué de presse.

Chaque marque utilisant la plateforme continue d'être propriétaire et responsable de ses données de traçabilité tout en adhérant aux règles strictes de confidentialité. Les informations inscrites sur la blockchain ne pourront pas subir de modification, d'altération ou de piratage.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet