Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

VISION MARKETING AVEC ... Clément BOUTEILLE

Publié par le - mis à jour à

Clément BOUTEILLE, Directeur Marketing, chez RUSHMIX nous partage sa vision...

  • Imprimer

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Diplômé d’un BTS Commerce international et de la Burgundy School of Business, j’ai débuté ma carrière en tant que Responsable Commercial au sein de la société Nutrisens où j’ai notamment eu en charge l’ouverture d’une filiale au Benelux. Passionné depuis toujours par les belles images et expert en montage vidéo, j’ai par ailleurs pu réaliser de nombreux films grâce auxquels j’ai remporté différents concours.Mon expertise dans le domaine grandissant, le lancement de Rushmix –une startup spécialisée dans la création de vidéos d’entreprises– fut pour moi comme une évidence. Véritable trousse à outils vidéo pour les services marketing et la communication interne ou externe, Rushmix révolutionne la création audiovisuelle avec des montages percutants. Ces derniers sont réalisés sur la base des éléments transmis par les entreprises ou à partir des images tournées par notre réseau de vidéastes disponibles partout en France. Nous avons par ailleurs développé un système d’Intelligence Artificielle qui facilite le quotidien de nos monteurs et leur permet de capitaliser sur leur créativité. Nous proposons ainsi des vidéos de qualité en un temps record (moins de 5 jours ouvrés) pour une tarification attractive. En tant que Directeur Marketing, j’ai pour ambition de faire de Rushmix LE réflexe vidéo pour les entreprises, quel que soit leur secteur d’activité ou leur besoin.

 

Quel a été ton meilleur projet cette année ?

Parmi les projets ayant marqué ce début d’année pour Rushmix, nous avons réalisé -en l’espace d’un mois seulement- une centaine de vidéos à destination des forces commerciales de la société Point.P, dans lesquelles ses fournisseurs présentaient leurs nouveautés 2021. Il s’agit à mon sens de l’un de nos meilleurs projets, et ce pour trois raisons. D’abord car c’est pour Rushmix une belle preuve de concept étant donné le volume important de vidéos à fournir en un temps limité et les diverses étapes clés à la mise en place de ce projet (prise de RDV, tournage, montage, sous -titrage, mise en ligne, mise en place d’un quizz...). En cette période de crise sanitaire, il est également positif de voir de grands groupes comme Point.P s’adapter si rapidement grâce à la vidéo. Si la plupart des vidéos réalisées sont destinées à leur communication interne, d’autres projets ont également pu être diffusés en externe. Ensuite car nous avons pu prouver que nos réalisations ont pour vocation de perdurer dans le temps et de dépasser le seul usage «snack content». Pour les collaborateurs de Point.P, les vidéos que nous avons réalisées sont disponibles toute l’année. En cas de doute sur une offre ou une spécificité technique, il leur est alors possible de revenir à tout moment sur la vidéo. Concernant la stratégie de formation de l’entreprise, c’est à la fois un gain de temps mais aussi la garantie d’un média de qualité et d’une information constante, facile à diffuser et à regarder. Enfin, je retiens tout  particulièrement la confiance qui nous a été accordée. C’est en effet toujours rassurant de voir qu’un tel projet -d’autant plus en ce qu’il s’agissait d’une première commande de la part de l’entreprise -puisse être confié à une startup, qui plus est, la nôtre. C’est une preuve supplémentaire s’il en fallait, de la solidité de notre approche, aussi bien sur l’aspect commercial que sur l’aspect marketing, et nous les remercions pour cela.

 

Quelles seront tes priorités, tes gros challenges en 2021 ?

L’année 2021 comporte trois gros challenges pour Rushmix : évangéliser le marché, se développer commercialement, et achever notre pivot B2B. Pour ce qui est de l’évangélisation du marché, notre positionnement unique en son genre nous oblige à faire connaitre notre concept et à faire preuve de pédagogie auprès de nos prospects. Nous réalisons des vidéos d’une qualité équivalente à celles d’agences de communication ou de publicité, avec des coûts parfois dix fois moindre. Alors comment gagner en légitimité ? Et comment faire comprendre aux acheteurs que notre offre n’est pas anormalement basse en termes de tarification ? Les efforts à fournir en ce sens, aussi bien en communication qu’en marketing, sont colossaux. Le développement commercial, via la lisibilité de notre offre, est également un défi de taille. Il est primordial que notre offre soit claire pour tous, facilement compréhensible, afin d’atteindre des niveaux d’inbound marketing aussi hauts que ceux liés à l’outbound. Enfin, il y a un an seulement, notre concept était basé sur la création de vidéos pour les particuliers. Désormais 95% de notre chiffre d’affaires est issu du B2B. Ce pivot a pour ambition d’imposer Rushmix comme un véritable réflexe vidéo pour les entreprises.

 

Comment vois-tu le métier de Marketeur en 2023 ?

Marketing d’influence, marketing direct, marketing opérationnel... il existe aujourd’hui une multitude de formes de marketing et d’outils à disposition. Il me semble impératif d’être conscient de cette complexité pour faire ses choix. Le marketeur de demain devra créer son propre «cocktail» d’outils marketing 100% digitaux, en adéquation avec son secteur d’activité, son marché, et les tendances du moment. Cela dépasse les méthodologies classiques de stratégies Pull & Push car, pour performer en se digitalisant, il faudra sans cesse s’adapter et ne pas hésiter à tester de nouvelles solutions en faisant preuve de créativité. Les contenus vidéos, qui connaissent aujourd’hui un véritable essor –renforcé par la crise– notamment à travers les réseaux sociaux, seront devenus monnaie courante en 2023, imposant de nouvelles stratégies marketing. Si dans quelques années le métier pourra être segmenté avec des marketeurs qui auront chacun leur domaine d’expertise, il faudra garder une cohérence entre chacune de ses facettes pour faciliter les synergies et garantir un marketing digital performant, modulable et adaptable.

 

Poke un CMO dont tu souhaites lire le témoignage. Pourquoi lui/Elle ?

Sandrine MOURAO de GetQuanty. Pourquoi ? Car GetQuanty est un outil que nous utilisons pour désanonymiser les visiteurs sur notre site et lancer des campagnes d’emails automatiques. En période de crise, avec toujours plus de personnes connectées, il est intéressant de voir qui visite son site. Hâte d’avoir son opinion sur les autres outils qui sont complémentaires au sien, dans cette fameuse logique de «cocktail» d’outils digitaux.