Les tendances digitales de 2014

Publié par le

Tour d'horizon sur les nouvelles tendances digitales par Timothée Raymond, directeur général de l'agence Equinoa.

Je m'abonne
  • Imprimer
L'internet des objets, quelle utilité ?

Aujourd'hui, on distingue deux grandes catégories d'objets connectés : les passifs, qui existent depuis quelque temps déjà, et les objets actifs, qui semblent très prometteurs. Grâce à des capteurs plus ou moins sophistiqués, les objets connectés passifs enregistrent des informations sur le monde extérieur et les retransmettent sur Internet. La caméra de vidéosurveillance en est l'ancêtre, le Parrot Flower Power, qui veille sur vos plantes, en est le rejeton improbable. Derrière ces produits, une application, web ou mobile, permet de mettre les données en forme et de déclencher des actions spécifiques.

Les objets connectés actifs eux, sont capables d'agir en fonction des données qu'ils collectent. On peut imaginer une poignée qui reconnaît l'utilisateur et met sa musique préférée lorsqu'il entre dans la cuisine, un drone qui sélectionne le meilleur itinéraire pour aller chercher votre baguette et qui vous donne des informations sur l'endroit que vous traversez.

Bientôt, pour être un e-commerçant performant, c'est tout l'écosystème digital qu'il faudra occuper, et plus seulement être présent sur un site web dernier cri ou une application mobile.

Timothée Raymond, directeur général de l'agence Equinoa

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet