IV/ Le Top 25 mondial des sociétés d'études

Publié par William Ramarques le

La crise est passée par là. La progression du chiffre d'affaires des principales sociétés d'études a été sensiblement freinée par la récession en cours dans la plupart des marchés.

Je m'abonne
  • Imprimer

Ensemble, les 25 premières sociétés d'études mondiales ont réalisé en 2008 un CA de 1 8 860 millions de dollars, en progression de 3,9 % par rapport à 2007. Ce qui représente une performance, le marché des études ayant été en quasi-stagnation (+ 0,4 %) cette année-là.

La palme du dynamisme revient au groupe brésilien bope sur un marché latino-américain actif (+ 28,3 %) et à l'américain comScore (+ 26,7 %).

L'année 2008 a vu le second plus grand rachat de l'industrie d'études, avec l'acquisition par WPP du groupe TNS. Le premier remonte à 2006, lors du rachat de Nielsen par un groupe d'investisseurs privés. La fusion de TNS (3e rang mondial en 2007) et du groupe Kantar, entité études de WPP (5e en 2007), propulse le nouveau groupe au second rang mondial en 2008, derrière The Nielsen Company ; rétrocédant IMS Health au troisième rang. Le groupe GfK se place au quatrième rang.

@ Source : Esomar Industry Report/Global Prices Study 2007

Trois groupes français figurent au sein du classement des sociétés d'études mondiales : Ipsos (1442 M, + 5,5 %) qui se classe donc au cinquième rang, Médiamétrie (85,4 M, + 5,6 %) qui prend la 22e place, suivi en 23e position du groupe BVA (83,9 M, + 3 %).

Je m'abonne
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Par Salesforce

Pour la troisieme edition de son rapport nbspFocus sur le service clientnbsp SalesforcenbspResearch interroge plus de 3nbsp500nbspagents et [...]

Sur le même sujet

Insights

Par Fiona Gentilleau

Keyrus, acteur en conseil de gestion de la performance notamment via la data et l'IA, propose une infographie sur les 5 tendances des bots en [...]