Coca-Cola, Microsoft, IBM : le tiercé gagnant

Publié par le









Chaque année, Business Week publie le classement mondial, réalisé par Interbrand, des marques les plus chères. La cuvée 2004.

  • Imprimer


Sur les 100 premières, les marques américaines dominent, mais huit marques françaises émergent : Louis Vuitton en 44e position (6,6 Md$, - 2 %), L'Oréal, 49e (5,9 Md$, + 5 %), Danone, 63e (4,4 Md$, + 6 %), Chanel, 64e (4,4 Md$, + 2 %), Hermès 79e (3,3 Md$, - 1 %), Hennessy 83e (3 Md$, + 3 %), Moët & Chandon 89e (2,8 Md$, + 13 %), Cartier 91e (2,7 Md$), cette dernière classée pour la première fois. Comment Interbrand est-elle parvenue à ce classement ? En utilisant la méthodologie Brand Valuation, qui repose sur trois étapes : analyse financière, rôle et force de la marque. « L'étude des “Best Global Brands” a pour objectif de montrer aux entreprises le rôle significatif des marques, explique Jean-Baptiste Danet, président d'Interbrand Paris. Ces dernières représentent plus d'un tiers de la valeur de l'actionnariat. L'étude montre également que l'action d'entreprises à marques fortes assure un meilleur retour, et ce pour un moindre risque. »

Sur le même sujet

Média

Par Thomas Loisel

Après une année 2017 morose et pour ne pas se laisser dépasser sur le digital, le groupe leader de la communication extérieure déploie une nouvelle [...]