Recherche
Se connecter

L'e-mailing génère plus d'informations que de ventes immédiates

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer


« A retour à peu près équivalent, l'e-mailing en prospection coûte au moins 15 fois moins cher que le mailing postal », affirme Cédric Poussinot, directeur marketing de SeaFrance. Contrairement au mailing postal, l'e-mailing autorise plusieurs niveaux de connaissance du client : ouverture du mail, déplacement sur le site, achat. « L'e-mailing reste le canal de contact le plus approprié en termes de coût contact », affirme Nick Heys, président fondateur d'EmailVision. Mais l'e-mail génère encore peu d'achats. Interrogés sur leur comportement suite à la réception d'un mail, les internautes évoquent la recherche d'information (Source : Hi-Media et ToLuna) : visite du site (77 %), participation à des jeux concours (74 %), demande d'échantillon (47 %).

Je m'abonne

Cahier réalisé par Muriel Jaoüen avec Xavier Lucron (Cas Pratique)

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet