Recherche
Se connecter

Marketing politique

Abonnez-vous à partir de 16,20€
  • Imprimer
Déclinaison du marketing qui consiste à considérer que le politicien est un produit marketing dont les consommateurs potentiels sont les électeurs. La démarche marketing vise alors à rechercher les attentes de ces consommateurs-électeurs, de manière à concevoir le mix produit idéal, c'est-à-dire le programme politique qui leur apportera la plus large satisfaction a priori permettant d'obtenir la caution de leur vote. Cette démarche doit également permettre de définir l'approche la plus favorable en matière de communication pré et/ou postélectorale. Le but final est toutefois d'influencer le comportement des électeurs en faveur d'un programme, d'un parti ou simplement d'un candidat. La communication politique n'a aujourd'hui plus rien à apprendre du marketing des biens et services, mettant à profit la publicité, les relations publiques et les relations presse, le lobbying, la communication sur l'Internet (programme, portrait, agenda, discours, communiqués, appel aux dons, chiffres, témoignages et soutiens, téléchargements, blog…)… afin de construire ou renforcer la notoriété du candidat ou du parti et de développer puis soigner son image. Face à un électeur qui, à l'instar du consommateur, est de plus en plus indécis, jusqu'au moment de mettre son bulletin dans l'urne, le marketing politique peut parfois être tenté par quelques dérives (dénigrement, publicité comparative non déontologique, promesse intenable a posteriori, démagogie…). Sujette à manipulation antidémocratique, la communication politique fait l'objet d'un contrôle plus ou moins rigoureux dans la plupart des pays occidentaux, dont la France. Après avoir décliné et analysé tous les aspects du marketing, et afin d'aboutir à une approche plus holistique, Stephan Henneberg propose la définition suivante : « Le marketing politique cherche à établir, maintenir et développer des relations politiques à long terme au profit de la société, de manière à ce que les objectifs des acteurs individuels et des organisations politiques impliquées puissent être atteints. Ceci est obtenu par un échange mutuel et des promesses réalisées. »

Définitions sur le même sujet

La rédaction vous recommande