Domaine de premier niveau

  • Imprimer
Niveau le plus élevé dans le système de noms de domaine (DNS). Exemple « fr » dans www.monadresse.tm.fr. L’IANA distingue les noms de domaines génériques (gTLD) non sponsorisés et donc gérés par l’ICANN et ceux sponsorisés (sponsored top-level domain – sTLD) et donc gérés par les agences indépendantes. Les noms de domaines de premier niveau concernent également les noms de domaines de pays et de territoires (country code top-level domain – ccTLD), les noms de domaines de pays et de territoires internationalisés (IDN ccTLD ou ccIDN) et enfin les noms de domaines liés à l’infrastructure du réseau (infractructure top-level domain). Les plus courants sont les noms de domaine génériques (generique top-level domain, gTLD) et parmi les plus connus : « .com », « .net » et « .org ». Mais à l’origine sept furent créés : « .com », « .edu », « .gov », « .int », « .mil », « .net » et « .org » en plus de « .arpa ». À partir de 2000, l’ICANN a ouvert de nouveaux domaines de premier niveau pour permettre à de nouveaux entrants ne pouvant accéder au majoritaire « .com » d’obtenir une adresse significative.

Définitions sur le même sujet

La rédaction vous recommande

Retail

Par Chloé Le Blay

Le salon Vinexpo se tenait Paris du 10 au 12 fevrier occasion de decouvrir ces maisons qui font la difference sur les choix graphiques ou iconographiques [...]