Recherche
Se connecter

Halloween 2017 : quand les marques jouent à se faire peur

Publié par le

Coincée entre la rentrée des classes et les fêtes de fin d'année, la fête païenne d'origine britannique, avec ses fantômes, ses citrouilles et ses bonbons, inspire les marques. La rédaction a sélectionné pour vous 6 dispositifs et campagnes d'ici et d'ailleurs sur le thème d'Halloween.

Je m'abonne
  • Imprimer
La plus grosse trouille de Fanta? Ne pas avoir de réseau

Pour devenir la boisson préférée des Millennials, Fanta continue à confier les manettes de sa communication à ces derniers en lançant un concours de vidéo pour Halloween. La création gagnante, imaginée par les Youtubeurs Théo (Masturbatman), Valentin (Neoxi) et Kevin (collectif ANKS&GMP), et coachée par Amixem, met en scène l'une des plus grosses trouilles des adolescents en 2017 : ne pas avoir de réseau téléphonique. Le spot publicitaire, diffusé sur le digital et en télévision, est complété par un dispositif social sur Twitter #matrouillecest, des filtres Snapchat, des canettes collector ainsi que deux événements à "La maison des trouilles" et une soirée Halloween au Citadium.

Outre-Manche, la marque s'est dotée d'un dispositif de réalité virtuelle simulant la panne d'un ascenseur dans un centre commercial londonien, ce dernier s'ouvrant alors vers une dimension alternative horrifique. L'opération est complétée par du packaging événementiel et des filtres Snapchat.


La rédaction

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet