Recherche
Se connecter

Guide : Comment éviter les petites erreurs qui affectent nos résultats ?

Publié par / Avec la Marketplace le

Les équipes de Brandwatch ont réalisé une étude pour identifier les erreurs courantes en marketing. Découvrez quelles sont-elles et comment les éviter dans notre guide. Voici un aperçu des informations à savoir en tant que Marketeur. Alors à vos notes.

Abonnez-vous à partir de 16,20€
  • Imprimer

Il y a quelques années, Phill Agnew, qui était alors notre stagiaire (entre-temps il est devenu directeur du marketing produit), s’était laissé aller sur le compte Twitter de Brandwatch.

À cette époque, nous étions en pleine promotion d’un guide sur le community management, et pour le post de lancement, Phill avait adopté une formulation pour le moins « intéressante ».

Nous nous sommes réveillés le lendemain avec des abonnés en colère, nous accusant d’être grossiers et désobligeants. Un début de journée difficile. Mais qu’avait-il bien pu tweeter la veille ?

« Pour votre marketing, ne soyez pas idiots. Téléchargez notre guide ». Le tout accompagné d’un émoji grimaçant.

Malgré nos protestations et la suppression rapide du post, ce dernier est devenu l’un de nos plus gros succès en terme de clics, et le guide a très bien marché.

Bien sûr, il aurait certainement dû être formulé d’une autre manière. Certes, le ton était plutôt discutable. Mais le sentiment qu’il transmettait avait fait mouche. Car les marketeurs ne veulent pas être pris pour des idiots. Je le saurais : j’en fais partie !

Ce tweet est devenu l’une de nos références au bureau, et le sujet ressort de temps en temps, ponctué d’un haussement de sourcil. On ne laissera jamais Phill l’oublier. Et Phill ne permettra pas qu’il tombe dans l’oubli.

Alors, où est-ce que je veux en venir ? À ceci : les marketeurs font beaucoup de petites erreurs, malgré toutes les informations dont ils disposent.

Et si pour la plupart c’est une mauvaise nouvelle, sachez que pour vous, c’est une véritable aubaine. En effet, cela représente un avantage concurrentiel indéniable, pour peu que vous tiriez les leçons de leurs faux pas.

Ainsi, en nous basant sur de multiples sources, nous avons recueilli un grand nombre d’informations que nous avons rassemblées dans un nouveau guide.

Celui-ci constitue un outil indispensable pour repérer les petites erreurs classiques et vous donner une longueur d’avance sur vos concurrents. Intéressant, non ?

Le guide met l'accent sur la recherche marketing, une démarche indispensable pour éviter les bévues les plus répandues. Lisez-le si vous souhaitez découvrir :

  • L’expérience qui a permis de multiplier la vente de confiture par 100x ??
  • Comment Ben & Jerry's a amélioré de 25% les résultats de ses publicités en ligne. ??
  • Le type de publicité qu’un tiers des consommateurs ne supporte pas. ??
  • Comment le site LateRooms a généré 30% de conversion des engagements observés sur les réseaux sociaux ??
  • L’idée à l’origine de l’augmentation des ventes de bière de 150% ??

Lisez notre guide sur les 7 erreurs courantes en marketing 

“Faire les recherches nécessaires et comprendre son audience sont les meilleurs moyens d’améliorer son marketing.

Ce guide provient de l’un des meilleurs outils de veille et d'analyse de données social media disponible actuellement, et les résultats sont à la hauteur, grâce aux exemples mentionnés et aux données choisies qui mettent en évidence les faux pas les plus courants en marketing : la meilleure façon d’avancer est de comprendre vos erreurs ! ”

 – Lilach Bullock – Content Marketing Specialist 

Les habitudes des consommateurs évoluent en permanence.”

Nous considérons souvent que les consommateurs ne sont pas forcément rationnels. Qu’ils changent tout le temps d’avis.

Nous sommes terrifiés à l’idée qu’un concurrent les détourne de notre message. C’est pourquoi les marketeurs modifient en permanence leurs campagnes et leurs stratégies : pour rester synchrone avec leur audience.

Si l’on peut en effet considérer les choses sous cet angle, il faut aussi garder à l’esprit une loi fondamentale à laquelle les consommateurs n’échappent pas : le principe de cohérence.

Cette théorie a été établie en 1968 par deux psychologues canadiens, Robert E. Knox et James A. Inkster, qui ont constaté que lors des courses de chevaux, les parieurs revoyaient systématiquement leurs chances à la hausse juste après avoir déposé leur mise.

La cote du cheval n’avait pourtant pas bougé d’un pouce. Mais quelque chose avait fait son chemin dans l’esprit du joueur.

Selon Robert Cialdini, une fois notre choix effectué, nous nous efforçons de rester cohérents vis-à-vis de notre engagement (1985).

Quelques marketeurs audacieux ont appris à exploiter ce principe.

Par exemple, si vous googlez votre festival préféré et qu’apparaît l’affiche et la liste des groupes, vous verrez qu’une information capitale n’est pas mentionnée : le prix.

Pourquoi ? Parce que les promoteurs ont constaté que les spectateurs sont plus susceptibles d’acheter leur place après en avoir cherché le prix. Le temps passé à chercher ne fait qu’augmenter la probabilité d’achat. Des similitudes ont été observées avec les posters de film et les pochettes de disque.

Comment le social listening peut-il vous aider à tirer parti du principe de cohérence ?

En 2016, un fabricant de jeux vidéo s’est servi de Brandwatch Analytics pour voir si le principe de cohérence avait un impact sur ses ventes.

Dans la période précédant un important salon de jeux vidéo, l’entreprise a observé deux fils de conversation au sujet de ses produits :

  1. Une discussion générale sur un nouveau jeu (du type « ce jeu a l’air cool »)
  2. Une discussion sur les intentions d’achat (du type « je veux acheter ce jeu »)

Les résultats se sont révélés tout à fait fascinants. Si la première a généré plus de conversations, la seconde quant à elle a déclenché plus d’intentions d’achat.

En fait, ce qui sautait aux yeux après le lancement du jeu, c’est que la discussion générale n’avait pas eu d’effet sur les ventes. Mais les mentions d’intention d’achat, elles, en ont eu, en raison du principe de cohérence.

En effet, les gens sont plus enclins à acheter un jeu s’ils l'ont déclaré peu de temps avant qu’ils le feraient.

Il s’agit là d’un moyen efficace de prédire les ventes et de mesurer l’impact de son marketing.

 

Les personnes sont plus susceptibles d'acheter un jeu s'ils l'ont déjà dit. C'est un moyen efficace de prédire les ventes futures et de mesurer les activités  marketing.

Quelles sont les six autres erreurs à comprendre et à éviter ?

J’ai la réponse ! Tout ce que vous avez besoin de savoir est dans notre guide à consulter gratuitement.

« Les marketeurs qui comprennent l’impact du contenu sur l’expérience client sont les mieux placés pour obtenir des résultats commerciaux décisifs pour leur entreprise.

– Dennis Wakabayashi, vice président de The Integer Group

Tirez les leçons des expériences vécues par des marques telles que Coca Cola, CBS et Ben & Jerry's, pour que vos équipes marketing prennent les bonnes décisions, au bon moment.

Consultez notre guide : Les 7 erreurs courantes en marketing dans notre dernier guide.

La rédaction vous recommande

Autres articles proposés