Nesquik arrive (enfin) sur les réseaux sociaux en France !

Publié par Barbara Haddad le - mis à jour à
Nesquik arrive (enfin) sur les réseaux sociaux en France !

Absente jusqu'à présent des réseaux sociaux, Nesquik, une des marques qui a cette faculté a faire naître en nous un sentiment de nostalgie lié à l'enfance, se lance enfin sur Facebook et Instagram.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le contexte
Aujourd'hui encore, certaines marques n'ont pas développé de présence en social média. Choix assumé ou plus passif, du fait souvent d'un manque de stratégie éditoriale ou par crainte de s'exposer sur les réseaux sociaux, elles privilégient des médias plus classiques comme la télévision ou la presse. C'était le cas de la marque Nesquik jusqu'à ce début 2020 : " Cette volonté d'être enfin présent sur les réseaux sociaux s'est accrue avec deux phénomènes : un premier, interne, qui est la construction d'une nouvelle équipe dédiée à la marque en France et un second, plus conjoncturel qui a été le confinement, qui a déclenché une véritable prise de conscience quant à l'importance de recréer un lien de proximité et d'échange avec les fans de la marque", confie Matthieu Manigold, responsable de la marque Nesquik en France.

L'enjeu
"Il était et reste en particulier celui de se reconnecter à la nouvelle génération de parents, ceux qui ont connu Nesquik dans leur enfance, afin qu'ils puissent partager à leur tour cette expérience en famille. Toutefois, nous souhaitons aussi les accompagner dans la tendance d'une alimentation plus saine, avec une consommation raisonnée de la marque, intégrée dans un petit-déjeuner ou un goûter équilibré, car on se doit de communiquer de façon honnête et transparente avec la communauté que nous sommes en train de construire en ligne", précise-t-il.

L'arrivée sur Facebook et Instagram
La marque a choisi TSC, agence CX digitale spécialisée dans l'Expérience Client, qui s'occupe déjà de la relation client sur les réseaux sociaux de 22 marques du groupe Nestlé pour orchestrer son arrivée sur les réseaux sociaux. L'agence a ainsi pu être réactive et lancer dès les premières semaines du confinement les premières actions à travers une promesse simple : "Ajouter du fun à son quotidien". La marque propose ainsi quotidiennement sur les réseaux sociaux des idées d'activités, de challenges ou de recettes à faire avec les enfants avec des contenus à visée ludo-pédagogique comme l'idée DIY de transformer une boîte de Nesquik en jardinière ou des petits jeux en ligne qui mettent en scène le lapin Mascotte Quicky. Il y a donc un objectif de double lecture : toucher à la fois une audience de parents mais aussi les enfants pour créer un lien transgénérationnel. Sur Instagram, l'angle est plutôt dans le divertissement alors que sur Facebook les posts sont plus variés, avec également de la communication de marque. "L'enjeu était de pouvoir montrer des contenus et tutos accessibles pour toute la famille, ce qui correspond à l'ADN de la marque. Il faut aussi faire attention aux outils et méthodes que l'on montre pour que cela soit kids friendly", explique Geoffrey Boulakia, Managing Director EMEA de TSC.

Les résultats et prochaines actions
En sortie de confinement, le compte Instagram est suivi par plus de 200 personnes : " C'est un bon début de recrutement organique, il ne s'agissait pas d'être opportuniste en lançant beaucoup de contenus d'un coup et en y ajoutant des social ads pour acheter une communauté mais plutôt de poser de façon rapide mais efficace les bases de la ligne éditoriale de la marque : quel allait être le ton, son univers graphique, les différents types de contenus postés pour inscrire cette stratégie dans le long terme, définir la charte de modération etc. Nous allons maintenant passer à une seconde phase, avec la mise en place de médiatisation, l'analyse aussi des personnes qui suivent et interagissent avec la marque pour en apprendre plus sur eux (profils socio-démographiques, souhaits et attentes, intérêts croisés etc.) et enfin aller vers plus de personnalisation des contenus postés et de valorisations des éléments créés par les fans de la marque", conclut Geoffrey Boulakia.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Passionnée de veille et d'innovation, je suis à l'affût des dernières initiatives menées par les marques et enseignes ainsi que les nouveaux leviers marketing [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet