Recherche
Se connecter

RTL remporte la palme de la première radio de France

Publié par Maud Vincent le | Mis à jour le
RTL remporte la palme de la première radio de France

En tête de la course à l'audience radio, RTL, NRJ, et France Inter arrivent premiers.

Je m'abonne
  • Imprimer

Affichant une baisse de la durée moyenne d'écoute de 2 minutes, le média radio voit son audience légèrement chuter selon les résultats publiés aujourd'hui par Médiamétrie concernant la période du 29 décembre 2014 au 29 mars 2015. Les Français de 13 ans et plus ont ainsi été 43,276 millions à écouter la radio au moins une fois par jour en ce début d'année contre 43,407 millions l'an passé.

RTL et France Inter en forme

RTL reprend sa place de première radio de France devant NRJ, qui occupait la tête du classement depuis le printemps 2013. Avec 12,1 % d'audience cumulée, la radio généraliste affiche une progression de +1,1% sur un an. Le transfert de Laurent Ruquier qui a a repris les Grosses Têtes semble donc avoir eu un effet positif sur les audiences de la station de la rue Bayard. Depuis son arrivée en septembre dernier, le nombre d'auditeurs de la tranche 16/18 heures n'a cessé d'augmenter pour atteindre près de 2,4 millions d'auditeurs en moyenne, contre 1,9 million l'an dernier à la même période sous l'ère Bouvard.

Troisième du classement, France Inter culmine à 10,6% d'audience cumulé, gagnant 0,8 pt d'audience sur un 1 an. A la suite de ce trio de tête, arrive Europe 1 qui maintient son audience à la baisse avec 9,2 % d'audience cumulée, contre 9,3 l'an dernier.

Au niveau des généralistes toujours, RMC se situe à la 4e position avec 7,8 % d'audience cumulée, suivie de France Bleu avec 7,5 % d'audience cumulée.



Je m'abonne
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Média

Par Eloïse COHEN

Dans cette infographie, Kantar se penche sur les tendances de la publicité observées sur le 1er semestre 2019 versus la même période en 2018. [...]