Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Les patrons de presse jouent au jeu de chaises musicales

Publié par Damien Grosset le

Après Le Monde, Le Nouvel Observateur, Le Figaro et L'Express, c'est au tour de Libération de changer de patron. Hier soir, Nicolas Demorand a été élu directeur de la rédaction du journal.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le mercato d'hiver continue dans les médias français. Hier soir, le journal Libération a enfin annoncé l'élection de Nicolas Demorand au poste de directeur de la rédaction. Le journaliste a été élu avec 56,7 % des suffrages exprimés sur une participation de 81,1 %. Il succède à ce poste à Laurent Joffrin, qui dirigeait la rédaction depuis 2006.

Par ailleurs, Libération conserve son modèle de management en binôme. Nicolas Demorand devient donc coprésident du directoire aux côtés de Nathalie Collin, qui dirige le journal depuis début 2009 avec Laurent Joffrin.

Cette nomination survient après un jeu des chaises musicales très animé des patrons de presse. En effet, au début du mois de janvier, Laurent Joffrin annonçait son départ pour Le Nouvel Obs à la place de Denis Olivennes qui occupe désormais la direction d'Europe 1.

Même chose au Figaro et à L'Express. Le directeur général du premier laisse son siège au président du directoire du second. Marc Feuillée, à présent ex-patron du groupe Express-Roularta, prend la place de Francis Morel à la tête du groupe Figaro.

Quant au Monde, c'est l'appel à candidature d'Érik Izraelewicz, ancien directeur de la Tribune et des Échos, qui a été retenu par un comité composé de Pierre Bergé, président du directoire, Louis Dreyfus, président du directoire du groupe et Gilles van Kote, président de la Société des rédacteurs (SRM). Pour être approuvée, sa candidature doit obtenir 60 % de votes favorables lors d'une assemblée générale de la SRM prévue jeudi.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande