Infographie Les marques engagées, favorisées après le confinement

Publié par Fiona Gentilleau le

Les Français vont drastiquement changer leurs habitudes de consommation, se recentrant sur l'essentiel. Ils vont aussi privilégier les marques qui se sont engagées et boycottés celles dont le comportement les a déçus. C'est ce qui ressort de cette étude réalisée par YouGov pour E-marketing.

  • Imprimer

Changer ses habitudes de consommation après le confinement ? 42% des répondants de l'enquête YouGov sont prêts à le faire lorsque les magasins auront rouvert. L'étude révèle que 40% des Français envisagent de faire tous les achats qu'ils ne pouvaient pas effectuer à la fin du confinement et que seulement 44% des Français dont 51% de femmes et 37% d'hommes comptent limiter leur consommation de biens de première nécessité.
YouGov a interrogé les consommateurs et 90% d'entre eux ne comptent pas privilégier les marques de luxe après le confinement (7% l'envisagent et 3% NSP).
S'agissant des achats sur le web, 22% comptent favoriser cette méthode dont 29% sont des habitants de région parisienne et 28% ont entre 18 et 34 ans.

Enfin, c'est près d'un Français sur 3 qui compte boycotter les marques n'ayant pas été à la hauteur pendant la crise du Covid-19, 1 Français sur 2 qui envisage de favoriser les marques engagées pendant la crise et 20% des répondants déclarent avoir découvert de nouvelles marques lors du confinement.

L'enquête a été réalisée sur 1001 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus. Le sondage a été effectué en ligne, sur le panel propriétaire YouGov France du 21 au 22 avril.

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet