DossierLa DMP, nouvelle alliée d'un marketing agile

Publié par le

5 - Quelques exemples d'utilisations de la DMP

Retour d'expérience de Coca-Cola, qui a mis en place une DMP, et présentation de la solution proposée par Ysance.

  • Imprimer

Coca-Cola affine la connaissance de ses clients internautes grâce à la DMP

Dernière initiative à servir une stratégie de développement continu de la connaissance client, Coca-Cola se dote d'une DMP, ou plateforme de gestion d'information digitale. Développée par l'agence média Starcom (Publicis), conseil du groupe en France en matière de communication intégrée, "Advanced Experience Targeting" s'appuie sur la technologie d'Adobe pour remplir une fonction triple: collecter, analyser et activer la data issue des canaux digitaux.

Une communication adaptée selon le profil du client

Au coeur des enjeux de cette nouveauté, "le ciblage expérientiel", qui donne son nom à la plateforme, permet d'identifier différent profils parmi les internautes interagissant avec le groupe, et d'y adapter sa communication. Une stratégie qui vise, grâce à ce traitement différencié, à optimiser le parcours client jusqu'à l'acte d'achat en magasin ou sur internet.


Digital Data Factory, la DMP développée par Ysance

Digital Data Factory, accessible en mode SaaS, consolide l'ensemble des données disponibles afin de construire une vue client unique, et de délivrer un message personnalisé, en temps réel et sur tous les canaux de contact: web, e-mail, mobile, call center... La Data Management Platform (DMP) d'Ysance permet, ainsi, de collecter, organiser, structurer les données pour permettre de les croiser, et activer la data venant de n'importe quelle origine: en ligne, hors ligne ou mobile. L'agence conseil en technologie digitale annonce que sa DMP est accessible à partir de 2500 euros par mois.

La DMP d'Ysance récupère tous les logs web traduisant l'audience d'un site (chargements de pages, clics boutons...) ou la réactivité d'un client (taux de clics sur les newsletters, les bannières, les coupons...). Digital Data Factory collecte également les données issues du système d'information du vendeur (profil du client, historique d'achat, tickets de caisse, données référentielles...).

Une fois analysée et croisée, cette variété de sources permet à la Digital Data Factory de retracer les parcours des consommateurs à travers le Web, le mobile et le magasin. La DMP en décèle ensuite des modèles comportementaux. Digital Data Factory transforme les interactions digitales en profils clients enrichis permettant de fournir des données activables aux différents modules des systèmes d'information marketing (CRM, outil de gestion de campagnes, brique e-commerce...).


Digital Data Factory repose sur Hadoop, un framework big data dont Ysance s'est fait une spécialité. Créée en 2005 par une équipe d'experts IT, l'agence conseil en technologie digitale forte compte, aujourd'hui, 100 collaborateurs. Ses activités s'articulent autour de sept métiers: le marketing digital, la business intelligence, le data management, l'e-commerce, le CRM, le cloud computing et le big data.


Charlotte Marchalant / Floriane Sagues

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet