Comment augmenter son taux de conversion avec Google Analytics ?

Publié par Mickael Froger le | Mis à jour le

Vendre son catalogue produits sur sa boutique en ligne est une chose, mais connaître le comportement d’achat des clients en est une autre. Il est donc essentiel pour les e-commerçants de disposer d’un outil d’analyse leur permettant d’avoir une vision globale de l’ensemble de leur activité e-commerce et ainsi d’améliorer l’expérience d’achat de leurs clients.

  • Imprimer

Solution incontournable pour analyser le comportement des e-shoppers sur une boutique en ligne, Google Analytics est aujourd’hui l’un des outils de tracking gratuit le plus utilisé par les marchands. En constante évolution, il offre la possibilité aux e-commerçants de suivre un certain nombre de KPI (indicateurs clés de performance) leur permettant d’adapter au quotidien leur stratégie afin d’améliorer leur performance et de générer un maximum de revenus.

 

Connaître la typologie et le comportement de la clientèle de son site pour anticiper au mieux l’acte d’achat est crucial pour les marchands. Avec Google Analytics, il est possible d’analyser le trafic recensé sur sa boutique en ligne à travers l’élaboration de rapports standards ou personnalisés. Ainsi, les marchands peuvent, entre autre, identifier les éléments suivants : la typologie des clients et leur localisation, le parcours et la fréquence d’achat, le taux de conversion, les fiches produits les plus consultées, les requêtes effectuées dans leur moteur de recherche interne, ou encore les heures auxquelles leurs clients se rendent sur leur site e-commerce. Quant au rapport “Commerce électronique” de Google Analytics, il met à disposition des commerçants un suivi plus approfondi des ventes effectuées afin d’obtenir des détails à la fois sur le produit, les transactions et le temps d’achat. Autant de possibilités qui leur permettront d’avoir un retour complet sur leur activité e-commerce et de réaliser, le cas échéant, les modifications nécessaires pour optimiser le tunnel de conversion de leur boutique en ligne et maximiser leurs ventes. Google Analytics a d’ailleurs commencé en 2014 à migrer vers Universal Analytics pour offrir une expérience utilisateur avancée afin de mieux comprendre comment les internautes interagissent avec le contenu des sites visités.

 

Avec pour objectif de fournir une expérience omni-canal aux clients, Google Analytics offre l’opportunité aux marchands d’identifier la provenance des internautes qui se rendent sur leur site e-commerce : via des moteurs de recherche, un accès direct au site, des sites référents ou encore les réseaux sociaux… La plateforme va même plus loin en identifiant le type d’appareil mobile à partir duquel l’internaute a consulté la boutique (ordinateur, tablette ou smartphone) tout en analysant le parcours client. A l’heure actuelle, toutes ces informations sont primordiales. En effet,  à partir de ces données, les e-commerçants pourront optimiser leur stratégie e-commerce et m-commerce, deux activités en plein essor.

 

L’outil de tracking de Google accompagne les marchands au quotidien, que ce soit au début de leur activité e-commerce ou dans l’évolution de leur boutique en ligne, notamment en leur offrant la possibilité de réaliser des tests A/B. L’A/B testing réalisé sur le contenu de leur site leur permettra d’analyser le parcours d’achat des clients, d’étudier leur comportement et d’effectuer les modifications adéquates pour augmenter les taux de conversion.

 

Une boutique en ligne n’est pas l’unique support de communication sur lequel les marchands doivent miser. S’ils réalisent des campagnes en Search et/ou Display pour développer ou asseoir leur notoriété, Google Analytics leur permettra d’en évaluer l’impact sur les différentes actions mises en place et ainsi rentabiliser leurs investissements publicitaires.

 

Bien évidemment, Google Analytics regorge de possibilités ! Je conseille donc fortement aux marchands de s’y intéresser de près et d’utiliser ce puissant outil en fonction de leurs différents besoins.

Mickael Froger

Mickael Froger

Co-fondateur et CEO de Lengow

Co-fondateur et CEO de la start-up nantaise Lengow, Mickael est également ambassadeur de la French Tech. Lengow permet aux e-commerçants de vendre leurs [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Data

Par Floriane Salgues

Le groupe IDAIA livre les résultats de la deuxième édition de son enquête annuelle sur l'usage des data dans les entreprises en France. En creux [...]