[Tribune] 4 tendances phares du pricing pour 2020

Publié par le

Le pricing, tendance stratégique qui monte depuis plusieurs années chez les entreprises, demande au préalable de récolter des données sur les consommateurs & les ventes. Son but selon Rodolphe Mas, pricing scientist chez Pricemoov: traduire les objectifs de croissance en variation de prix.

Je m'abonne
  • Imprimer
© ©vege - stock.adobe.com 3. La création d'un département données

Les entreprises ont compris qu'elles ne pouvaient plus se permettre de faire des prix standards. Les investissements en pricing augmentent. Ce mouvement, initié depuis deux à trois ans, devrait se poursuivre et s'accroître dans les années à venir.

Il va de pair avec l'essor de la data science, que les entreprises utilisent de plus en plus pour remplir leurs objectifs de performance. Cette " science des données " est essentielle pour faire bon usage des données que possède et génère l'entreprise. Une augmentation des recrutements de data scientists est justement à l'oeuvre dans les entreprises, lesquelles sont même confrontées à une pénurie de ce métier qui reste rare. C'est pourtant un profil qui apporte les compétences nécessaires pour mettre en place des stratégies de data et, en conséquence, de pricing.

Rodolphe Mas

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Data

Par Fiona Gentilleau

Avec une nouvelle levée de fonds de 140 millions d'euros, Sendinblue, entreprise spécialisée dans le marketing automation, la gestion des ventes, [...]