Oracle lance un ETL sous sa propre marque

Publié par BORREN SANDRINE VAN le

L'éditeur continue d'étendre sa gamme Fusion grâce au rachat de Sunopsis.

Je m'abonne
  • Imprimer
Fusion, la plate-forme applicative propriétaire d'Oracle, s'enrichit d'une nouvelle brique technologique : Oracle Data Integrator. Déjà disponible, cet ETL a été développé avec l'aide de Sunopsis, l'un des trois premiers acteurs du marché de l'intégration de données, racheté par Oracle en octobre dernier. Une base reconnue et légitime sur ce segment, dotée d'une haute compatibilité avec Fusion, la plate-forme applicative d'Oracle, et les produits de la gamme associée (le récent Oracle BI Suite Entreprise Edition notamment). Conforme au marché, ce nouvel ETL travaille naturellement sur des environnements hétérogènes et propose des traitements en mode "batch" et temps réel. L'historisation des données est assurée par des outils déclaratifs prêts à l'emploi. Grâce à son passé de développeur indépendant, Sunopsis a créé une solution compatible avec un grand nombre de produits d'éditeurs tiers (IBM, Microsoft, Terradata, Sybase, Netezza, Trillium) vers lesquels son successeur est également ouvert. Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Data

Par Fiona Gentilleau

Valtech, agence digitale, annonce l'acquisition de l'agence de conseil digital eCapacity, spécialisée dans la data.