[Rencontres] L'innovation, au coeur de la stratégie de Philips

Publié par le
[Rencontres] L'innovation, au coeur de la stratégie de Philips

Je m'abonne
  • Imprimer

L'innovation est-elle présente dans les circuits de distribution ? Sous quelle forme ?
M-A.H: Nos produits sont en grande majorité commercialisés par des partenaires. Dans le B to C, il s'agit d'enseignes comme Boulanger, Carrefour... Sur le Web, nous proposons quelques gammes, l'idée étant de refléter les offres disponibles chez les distributeurs sans nous positionner comme un concurrent direct. Cela étant dit, nous nous ajustons en fonction des besoins de chaque pays. En Chine, par exemple, où les problèmes de pollution atmosphérique sont récurrents, nous avons lancé un purificateur d'air connecté. Très logiquement nous l'avons relié à Internet pour adapter son fonctionnement aux conditions de pollution en temps réel.

Comment valorisez-vous le processus d'innovation au sein de Philips ?
M-A.H: En communiquant sur nos récompenses et nos résultats. Comment mieux valoriser l'innovation mise au point par nos équipes qu'en dévoilant son champ d'action ? À titre d'exemple, notre travail avec notre marque de puériculture Avent a permis la mise au point d'un biberon qui allait définir la norme en la matière dans le monde entier. C'est ce que nous faisons ressortir auprès de nos clients, bien sûr, mais aussi auprès de nos équipes, en témoignage de reconnaissance.

Justement, comment s'incarne l'innovation dans le management ?
M-A.H: L'innovation est une valeur que nous promouvons auprès de chacun des employés. Nous appliquons des parcours de développement innovant suivant le principe 70-20-10: 70% d'expérience terrain, 20% d'interaction avec les autres et 10% de formation classique.
A.T: Au-delà de concours internes visant à faire remonter des idées nouvelles, nous organisons, chaque trimestre, des conférences faisant la part belle à des personnalités dirigeant des entreprises très diverses, telles que Google, aufeminin.com, Michel et Augustin... Toutes ont un point en commun : l'innovation, sous quelque forme que ce soit

LE PARCOURS: Alexandre Télinge, directeur du marketing, de la communication et du Digital

L'automobile n'a plus de secret pour lui, après dix ans passés chez Ford et trois ans chez Valéo. De même que l'édition et la cosmétique, deux univers dans lesquels Alexandre Télinge avait fondé une entreprise. Ni même le luxe, un secteur où il a évolué au début de sa carrière, après ses études en école de commerce (ESSCA), notamment en côtoyant des entreprises comme Baccarat ou Christofle. À la fois entrepreneur et entreprenant, Alexandre Télinge a su mettre à profit ses nombreuses années d'expérience pour pratiquer chez Philips un marketing innovant destiné à positionner le groupe sur les marchés de la santé et du bien-être.

Propos recueillis par Christelle Magaud

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Christelle Magaud

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet