Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Le pourquoi du comment du tracking sans cookies

Publié par Pascal Gayat le - mis à jour à

Si 50% des consommateurs font leur shopping en ligne sur smartphones ou tablettes, comment les marques peuvent intéragir avec eux, alors que les cookies sont bloqués ?

  • Imprimer

Le monde du marketing en ligne doit poursuivre son évolution naturelle : alors que nous, consommateurs, nous adoptons de nouveaux moyens pour interagir avec les marques, les marketers doivent être en prise direct avec ces nouvelles pratiques, pour prendre le pouls du changement. Les professionnels du marketing le savent, mais qu’est-ce que cela signifie en réalité ?

Les appareils mobiles toujours plus intelligents et simples à utiliser deviennent le prolongement naturel du consommateur. Les smartphones et les tablettes sont l’objet de nos premières et dernières attentions le matin au réveil et le soir au coucher. Une étude de Tradedoubler démontre que presque la moitié des consommateurs consultent leur smartphone (40%) ou leur tablette (48%) une fois au lit, et qu’un sur dix se connecte dès 6 heures du matin.[i] La proportion des achats réalisés via ces appareils augmente, alors même que 50% des consommateurs reconnaissent déjà faire du shopping en ligne sur leur smartphone ou leur tablette chaque semaine.[ii]

Pour les marketers, c’est un nouveau défi qui se pose, notamment parce que nombre de ces terminaux mobiles, y compris sous Apple iOS, bloquent les cookies, alors que c’est la méthode traditionnelle de tracking du parcours d’un utilisateur d’un bout à l’autre de son cycle d’achat en ligne.

Sans tracking précis, la tâche du marketer devient plus rude. Ils ont moins de visibilité sur les habitudes en ligne des clients et leurs préférences et ils ignorent sur quelles publicités et quels liens ils ont cliqué et quand.  Faute de tracking complet, les éditeurs ne peuvent pas être rémunérés pour le travail accompli de promotion des ventes.

Les implications sont sérieuses au niveau de l’optimisation du ROI des dépenses de marketing. Pour cibler les clients, les marketers s’aident du tracking pour savoir sur quels sites publier de préférence leurs publicités. La précision du tracking importe également au moment de régler aux éditeurs le montant correct de leur commission chaque fois qu’une publicité aboutit à une vente, un lead ou toute autre mesure de performance.

Partant de ce constat, il n’est pas surprenant que les marketers se tournent vers les nouvelles méthodes de tracking sans cookies,  qui peuvent leur permettre d’établir un profil complet du parcours client, alors même que les appareils et les plateformes qui bloquent les cookies, connaissent une popularité croissante. Avec cette méthode, chaque appareil se voit attribuer un identifiant unique, qui permet de tracker précisément tout le parcours en ligne suivi, jusqu’à la validation d’un achat sur l’appareil.

Cette empreinte numérique peut être créée pour chaque dispositif connecté sans même collecter d’information d’identification personnelle à partir de l’appareil en question. Les informations portent sur l’adresse IP de l’utilisateur, l’agent utilisateur (user-agent), le navigateur Internet, la langue, les polices, etc. et sont traitées par une pile de tracking intelligent qui relie les liens cliqués et les ventes validées.

Le tracking sans cookies est la prochaine étape d’investissement dans la technologie dont les marketers vont avoir besoin. Ils seront ainsi mieux informés pour adapter durablement leurs campagnes de marketing aux nouveaux comportements d’achat des consommateurs. A présent que la technologie conditionne de plus en plus l’expérience de consommation, les marketers doivent s’emparer à leur tour de technologies intelligentes pour maintenir la pertinence de leurs campagnes et leur compétitivité. C’est ce qui explique que le tracking sans cookies est en train de devenir rapidement incontournable.

 

[i] Mobile shopping: the rise of the omniconsumer, Tradedoubler, 2014

[ii] Mobile shopping: the rise of the omniconsumer, Tradedoubler, 2014

Pascal Gayat

Pascal Gayat

Directeur France Tradedoubler

Dirigeant chez 24/7 Media pendant la bulle Internet des années 2000, puis chez Overture/Yahoo!, entrepreneur à succès et aujourd'hui dirigeant de Tradedoubler, [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles