Recherche
Se connecter

Laurent Habib est réélu à la présidence de l'AACC

Publié par Clément Fages le
  • Imprimer
Laurent Habib est réélu à la présidence de l'AACC

Le "Conseil d'Administration de l'AACC a choisi de saluer le bilan positif de ces deux dernières années en renouvelant pour un second mandat son Président, Laurent Habib", indique l'organisation interprofessionnelle dans un communiqué. Elle salue notamment l'action de ce dernier dans le développement "de nombreuses actions" permettant à l'AACC "de se positionner comme un acteur ambitieux et fédérateur de ses agences-conseils en communication."

Sont particulièrement mises en avant trois actions, à savoir :

  • La création de l'événement "Le pouvoir économique des marques", placé sous l'égide du ministère de l'Économie et des Finances, qui "consolide la visibilité et le rôle stratégique des entreprises françaises de la communication pour la dynamique de l'économie française et valorise le rôle majeur de la marque dans la conduite des stratégies des entreprises."
  • Le lancement d'une nouvelle dynamique de relation avec les salariés du secteur, qui "a permis à l'AACC de se rapprocher des collaborateurs d'agence avec la création du "Bureau des Juniors" et la réalisation de deux grandes consultations sur "le travail en agence de communication" et "les disparités hommes/femmes en agence"."
  • Le renforcement de l'engagement RSE des entreprises de la communication avec, par exemple, "la mise en place d'un Label RSE Agences Actives. L'AACC a, par ailleurs, publié le memento "Agir ensemble face au harcèlement sexuel ou moral en agence" pour comprendre et prévenir de telles situations et dénoncer des agissements répréhensibles dans la profession."

Ce second mandat sera celui du renforcement de la collaboration avec les autres associations professionnelles du secteur, et notamment les annonceurs, alors que "Laurent Habib propose, avec l'accord de l'Union des marques, d'ouvrir un cycle de négociation et de réflexion sur la rémunération des agences, les moyens de paiement et les nouveaux modèles de compétition."

"Nous ne pouvons ignorer les changements structurels qui touchent notre secteur d'activité et qui tendent à modifier en profondeur les valeurs qui fondent nos professions. Les transformations, notamment induites par l'intelligence artificielle semblent nous conduire progressivement à une " paupérisation " de nos métiers historiques. Notre expertise et notre créativité constituent des atouts majeurs sur lesquels nous nous devons de capitaliser afin de valoriser la pertinence de nos professions. Il nous faut nous unir et réfléchir collectivement pour impulser une vision commune" explique Laurent Habib dans le même communiqué, selon lequel il entend, pour cela, "engager une grande délibération collective."

Le nouveau Bureau de l'AACC sera constitué et annoncé en juillet prochain.

Journaliste tout terrain, je couvre tous les aspects du marketing et plus particulièrement les stratégies des marques. J’aime aussi l’Histoire. Suivez-moi [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Agences

Par Thomas Loisel

Chaque vendredi, découvrez notre récap' des compétitions et des appels d'offres remportés par les agences, les régies publicitaires et les prestataires [...]