Recherche
Se connecter

La presse, le média le plus affinitaire

Publié par le

Ils sont 62 % des foyers français à acheter du chocolat en poudre. Un produit souvent destiné aux enfants (sur-représentation des familles). Sur ce marché, l'implication vis-à-vis du produit est faible (24,6 % vs 27,6 % au total alimentaire). En revanche l'implication marque est importante (dixième du marché alimentaire). En effet, les acheteurs de chocolat en poudre estiment qu'il existe de réelles différences entre les marques nationales (25, 3 % vs 21,2 % pour la moyenne alimentaire). De plus, ces amateurs, qui sont faiblement zappeurs, sont encore 20 % à rejeter les MDD. Et ils ont la particularité d'être largement moins sensibles aux innovations, aux promotions et au prix bas que la moyenne alimentaire. En effet, 79 % d'entre eux déclarent avoir trouvé leur marque principale.

Sur le même sujet