Recherche
Se connecter

OKI garde le cap

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer


Il y a quelques années encore, OKI Printing Solutions se démarquait de la concurrence : l'entreprise annonçait ne vouloir développer que des imprimantes lasers. Résultat : le constructeur détient, en 2005, 5 % du marché des systèmes d'impression professionnels, une part qui devrait atteindre les 7 % en 2006. Aujourd'hui, l'impression laser est le moteur de croissance d'un secteur où le jet d'encre est en très forte baisse, et OKI en profite : sa nouvelle collection ne comprend que des imprimantes laser, aussi bien sur le segment de l'entrée de gamme (série C 3000) que le milieu de gamme (série C 5000). Matériels adaptables aux besoins des entreprises, les imprimantes du second segment sont connectables en réseau et sont capables d'imprimer plus d'une trentaine de pages par minute en monochrome et une vingtaine en couleur. Une amélioration des performances similaire à celle constatée sur l'autre gamme de produits qui a également vu le prix de ses consommables fortement baisser. Voilà qui devrait contribuer à améliorer la durée de vie et la rentabilité des imprimantes bas de gamme. « Cela coûtait presque aussi cher de changer l'ensemble des consommables que l'imprimante  », commente Gérard Bouhanna, directeur commercial et marketing chez OKI France. Dernière gamme de systèmes à ne pas avoir bénéficié d'une mise à jour : les multifonctions.

Je m'abonne

Samir Azzemou

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet