Les marketers britanniques critiquent violemment la campagne sur la collecte des données

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer


L'industrie britannique du MD a réagi très violemment à la campagne mise en place par le "Information Commissioner's Office" qui utilise la peur pour sensibiliser le public aux risques encourus lorsqu'il transmet de l'information. Cette campagne est actuellement en phase de test pilote sur Londres et devrait être étendue à l'ensemble du pays dans l'année. Le porte-parole de la DMA britannique accuse cette campagne de saper tout le travail entrepris pour instaurer la confiance. Pourtant, Philip Jones, Assistant Commissioner, maintient que cette stratégie vise à encourager les clients à être plus réfléchis et circonspects, et ajoute que « si cela rend la collecte de données plus transparente, c'est une bonne chose ». La DMA a reçu de nombreuses plaintes faisant remarquer que les effets négatifs étaient déjà perceptibles. Colin Lloyd, son Président, a demandé au IC's Office de reconsidérer sa stratégie. Alors que les deux parties travaillaient ensemble sur la protection des données privées, la poursuite de la campagne pourrait dresser un mur entre les deux protagonistes. http : //www.mxdirect.co.uk (UK - 2 octobre 2001).

Je m'abonne

Nicolas Giard

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Data

Par Fiona Gentilleau

Avec une nouvelle levée de fonds de 140 millions d'euros, Sendinblue, entreprise spécialisée dans le marketing automation, la gestion des ventes, [...]