L'enveloppe sous contrôle optique

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer


Secap-Pitney Bowes présente deux nouveaux systèmes de mise sous enveloppe que le constructeur destine spécialement aux acteurs du marketing direct : les DI380 et DI430. Placés sur le segment des moyens volumes et traitant respectivement 3 000 et 3 500 enveloppes par heure, ces produits ne peuvent se comparer aux industrielles FPS et APS de l'équipementier. Les deux nouveautés n'ont pourtant pas à rougir devant elles : la DI380 et DI430 sont équipées (en option) d'un module de lecture optique OMR (Optical Mark Recognition) qui contrôle chaque insertion grâce à des codes-barres. Grâce à cela, plusieurs travaux de tri et d'insertion peuvent être traités en même temps. Néanmoins, une solution logicielle, baptisée PB First, est nécessaire pour insérer les codes-barres dans chaque élément à rassembler.


Le plus : module de reconnaissance optique. Le moins : PB First nécessaire pour exploiter l'OMR.

Je m'abonne

Samir Azzemou

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Média

Par La Rédaction

Pour la première fois, les téléspectateurs de Top Chef pourront déguster les plats de l'emblématique épreuve de "La guerre des restos" diffusée [...]