Contrat aléatoire

  • Imprimer
Le second alinéa de l’article 1104 du Code civil précise que lorsque dans un contrat l’équivalent consiste dans la chance de gain ou de perte pour chacune des parties, d’après un événement incertain, le contrat est aléatoire.

Définitions sur le même sujet

RAK

La rédaction vous recommande

Retail

Par Eloïse COHEN

Invitee au Marketing Day evenement organise par la marque media Marketing Melanie Hentges directrice marketing experience client de FNACDARTY [...]