Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

La communication locale en franchise : une vraie stratégie marketing

Publié par DABI-SCHWEBEL Gabriel le | Mis à jour le

Être chef d’une entreprise locale demande de gérer de nombreux domaines dont ceux du marketing et de la communication, pas toujours accessibles et faciles à mettre en place. Alors qu'il peut sembler "livré à lui-même", le chef d'entreprise peut alors compter sur certains outils digitaux, ainsi que sur l'appui de ses partenaires et réseaux, notamment lorsqu'il est franchisé.

  • Imprimer

Chef d’entreprise en local, un parcours du combattant ?

Être chef d’une entreprise locale n’est pas chose aisée tous les jours : outre les traditionnelles taches inhérentes à la gestion d’une entreprise, la communication et le marketing prennent une place importante et sont souvent pilotées par le chef d’entreprise lui-même.

Pas forcément toujours à l’aise concernant ces tâches, le gérant-commerçant se retrouve souvent dans une situation « laissé à lui-même » où il doit trancher sur des décisions engageant l’image et le chiffre d’affaires de son commerce.

Cette situation compliquée engendre parfois des erreurs importantes de communication.

Une situation plus aisée pour le franchisé !

Du côté du franchisé, la situation est la même, à cela près que celui-ci est accompagné par un franchiseur.

La communication est donc à la fois organisée nationalement par l’enseigne, et localement grâce à la force du réseau et à cet accompagnement global.

Au niveau national, la communication s’articule autour des différents événements, en campagnes media (spots TV, radios…),  en campagnes d’activation digitales sur Internet et bien d’autres moyens… visant à générer des visites en magasin, et à sans arrêt construire la notoriété de la franchise.

Ceci est notamment possible grâce à la redevance publicitaire payée par les franchisés au franchiseur, permettant de financer ces différentes actions pour le réseau.

Au niveau local, les franchisés se chargent d’assurer leur stratégie de communication. Les grandes lignes sont mises en place par l’enseigne (lignes éditoriales et graphiques par exemple), mais les actions restent à la charge de chaque franchisé.

Le franchiseur accompagne et fait bénéficier de son expérience et des retours de tous les franchisés à chaque membre de son réseau, pour que les actions et les résultats soient les plus performants et cohérents.

Pour exemple, EMOVA Group recommande d’investir 2% du CA dans la communication locale pour faire connaître le magasin dans sa zone de chalandise, ceci en supplément de la redevance publicitaire.

Il est d’ailleurs possible d’en savoir plus en consultant le livre blanc proposé par EMOVA Group : 15 étapes clés pour construire son projet de franchisé.

Quels outils numériques simples à utiliser en communication locale ?

Quelques « outils » numériques simples peuvent être utilisés afin de développer la visibilité du magasin, et accroître sa notoriété en local.

Observons-en 3 : le site web, le marketing direct et les réseaux sociaux.

Le site web

Premier « outil » auquel on pense lorsque l’on aborde la question d’Internet et de ses outils digitaux (numériques pour les puristes), le site web est entré dans la vie des consommateurs « locaux ». Avant de se déplacer ils prennent de plus en plus le temps de s’informer sur Internet, que ce soit sur les produits et services proposés ou pour obtenir des informations pratiques sur le commerce (horaires d’ouvertures, adresses, avis consommateurs…). Voilà pourquoi il est donc indispensable pour un professionnel local d’être présent sur Internet d’autant plus avec les considérations de Google de plus en plus importantes face aux requêtes locales en SEO.

La qualité et l’exactitude des informations d’un site web sont essentielles mais cela ne suffit pas. Encore faut-il que le client trouve le site parmi les milliers d’autres sur le web.

Le franchisé peut alors compter sur Google AdWords, la régie publicitaire développée par Google, grâce à laquelle il pourra se voir afficher sous la forme de bannières et autres annonces publicitaires en première page de résultats du moteur de recherche.

Chaque entreprise peut alors faire la promotion de son offre et de son site web via cet outil à partir de plusieurs mots clés (comme par exemple la localité ou le secteur d’activité.

Mais Google AdWords n’est pas le seul outil.

Le marketing direct (Emailing, SMS et courriers traditionnels)

Entrer directement en contact avec les clients par SMS, Emailing, ou encore courrier traditionnel pour faire la promotion de son commerce est quelque chose de très répandu chez les professionnels. C’est ce que l’on appelle le marketing direct.

Plus qu’un seul outil, c’est un ensemble d’outils et de techniques qui vont permettre d’identifier le consommateur potentiel, et de lui adresser un message commercial spécifique. L’objectif est d’obtenir une réponse rapide et représente souvent un moyen d’approche privilégié par les entreprises pour conquérir une clientèle.

Parmi ces outils, dans une démarche de développement d’une notoriété locale, l’emailing apparaît comme la technique la plus aisée et la plus cohérente à mettre en place. Les emails envoyés peuvent en effet proposer des réductions ou autres promotions permettant d’attirer l’attention du destinataire. Cette technique présente l’avantage par rapport aux techniques de promotion traditionnelles de pouvoir mesurer l’efficacité d’une campagne et sa rentabilité.

Cette technique est à réserver dans le cas où l’entreprise possède une excellente connaissance de sa cible, de son email et surtout de sa localisation géographique.

Les réseaux sociaux

Dernier outil que nous allons rapidement voir, les réseaux sociaux !

Ils sont devenus incontournables dans la vie de nombreux internautes, et pas que des jeunes de 18-25 ans.

Désormais considérés comme un vrai point de contact privilégié et de proximité, les réseaux Twitter, Facebook et autres LinkedIn offrent des possibilités de discussion permanente, de promotions dans les flux des utilisateurs, ou encore de publicités locales et géolocalisées autour des points de vente (avec les publicités locales de Facebook par exemple).

Les réseaux sociaux permettent à la fois de donner de l’information sur la marque et de pousser des opérations commerciales auprès des consommateurs. En ciblant correctement, avec un message pertinent, et une stratégie cohérente en amont, les réseaux sociaux peuvent se révéler une arme redoutable en local !

Pour finir…

Pour résumer cet article en quelques mots, nous avons cherché à mettre en relief l’importance de la communication locale pour le chef d’entreprise et le gérant de franchise. A travers cette « opposition », se révèlent de nombreuses similarités, au sein desquelles l’utilisation du digital apparaît comme une nécessité indispensable.

L’accompagnement par un franchiseur sur ces canaux de communication, pas toujours bien abordés par les gérants locaux, revêt une réelle importance quant à la bonne communication et à la future réussite du magasin.

DABI-SCHWEBEL Gabriel

DABI-SCHWEBEL Gabriel

Fondateur d'1min30.com agence d'Inbound Marketing

Entrepreneur spécialisé dans le marketing interactif, les technologies digitales et les services numériques depuis 1996, Gabriel a accompagné le lancement [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles