Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

[Tribune] Comment cibler les adeptes d'ad-filtering ?

Publié par le - mis à jour à
[Tribune] Comment cibler les adeptes d'ad-filtering ?
© pinonepantone - Fotolia

En 2020, le taux de blocage des publicités a continué de grimper en flèche, en augmentant de 8 % selon le PageFair Adblock Report 2021. Quelles solutions s'offrent aux annonceurs qui souhaitent cibler cette audience premium?

Je m'abonne
  • Imprimer

En 2020, le taux de blocage des publicités a continué de grimper en flèche, en augmentant de 8 % selon le PageFair Adblock Report 2021. Par ailleurs, les utilisateurs d'adblocker sont deux fois plus susceptibles d'accepter des publicités légères et non intrusives que de payer pour du contenu. La publicité acceptable continue donc de croître d'année en année : elle affiche une croissance de +435% sur mobile en deux ans selon le rapport. L'adfiltering a donc pris le pas sur l'adblocking et les annonceurs doivent faire preuve d'intelligence et de créativité. Quelles solutions s'offrent aux annonceurs qui souhaitent cibler cette audience premium ?

La publicité contextuelle

Afin de créer des publicités pertinentes ne s'appuyant pas sur des tactiques de personnalisation des données, les annonceurs et les spécialistes du marketing se tournent de plus en plus vers des solutions telles que la publicité contextuelle. Cette méthode publicitaire est une forme de publicité ciblée, adaptée au contenu du site où les publicités sont affichées. Les experts considèrent la publicité contextuelle comme un moyen de se concentrer sur la pertinence des publicités et d'obtenir des recettes tout en respectant les informations personnelles de l'utilisateur. C'est une méthode de premier plan dans un monde " cookieless ".

Monétisation du contenu versus publicités : et s'il existait un juste milieu ?

Les comportements des internautes évoluent, ils sont aujourd'hui conscients de l'échange de valeur nécessaire pour garantir une navigation en ligne ouverte et gratuite. Peu à peu, l'adblocking laisse place à l'ad-filtering. C'est donc une bonne nouvelle pour les éditeurs. En optant pour des publicités non intrusives et acceptées par les utilisateurs, les éditeurs peuvent cibler les 200 millions d'utilisateurs ayant recours au filtrage publicitaire. Ces publicités doivent toutefois être conformes à un ensemble de critères qui contribuent à une expérience positive pour l'utilisateur. Les publicités acceptables permettent aux éditeurs de générer de nouveaux revenus et de respecter les besoins de l'utilisateur. Ils peuvent monétiser des espaces qui seraient autrement invendus.

Se diriger vers un avenir durable

La question de la transparence autour de la collecte et de l'utilisation des données des utilisateurs en ligne est toujours au premier plan dans l'esprit de nombreux annonceurs. Comprendre l'expérience en ligne que souhaitent les utilisateurs est un premier pas pour leur proposer des publicités qui leur conviennent. En effet, selon le rapport " Digital Marketing in 2022 ", 94 % des consommateurs resteraient fidèles à une marque qui offre transparence et authenticité.

S'il existe de nombreuses façons d'envisager l'avenir de la publicité, une chose reste vraie : la publicité est un élément vital du financement des contenus. Il est dans l'intérêt des annonceurs et des éditeurs de travailler ensemble pour répondre aux exigences des utilisateurs en ligne d'aujourd'hui, axés sur la valeur de leurs données privées d'une part, et du contenu d'autre part. Les adeptes d'ad-filtering sont une cible intéressante, ils comprennent l'importance d'un échange de valeur équitable permettant aux éditeurs de monétiser le contenu. Pour cette raison, ils constituent un groupe d'individus très précieux, essentiel pour construire un avenir durable pour tous les acteurs de la chaîne de la publicité numérique.


Tribune écrite par Lisa Bouam, Business Development Manager France chez eyeo
Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande