Si tu ne m'aimes pas, je t'aime

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer


+ 31,8 % d'audience en février. Avec la complicité de Yahoo, Amazon a réalisé une prouesse. Ou mieux, une demi-prouesse. En effet, à mesure que les connexions sur son site augmentaient, la moyenne du temps passé en ligne diminuait proportionnellement. Cet étrange phénomène "d'attirance répulsive" serait le résultat logique d'une nouvelle méthode de promotion : le "Pop Under". A la différence des "Pop Up", qui présentent un message et une création graphique que l'internaute peut fermer ou cliquer pour accéder au site de l'annonceur, le Pop Under impose directement la home page d'un site. En l'occurrence, celle d'Amazon.fr, discrètement tapie derrière les pages de Yahoo et prête à surgir brutalement dès la fermeture de l'annuaire. Sans que l'internaute l'ait jamais sollicitée, mais ce n'est qu'un détail ! C'est le meilleur moyen qu'Amazon ait trouvé pour "s'imposer en force" sur le marché du commerce électronique !

Je m'abonne

Nathalie Carmeni

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Média

Par Jean-Jacques Manceau

En Vendée, l'île de Noirmoutier, que l'on surnomme l'" île aux mimosas " du fait de sa douceur climatique, veut changer son image. Elle a confié [...]