Recherche
Magazine Marketing
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Nouveau CEO chez Wunderman

Publié par le

Frédéric Goubet est installé depuis un mois au poste de CEO de Wunderman. Sa culture interactive devrait guider ses principales missions.

Je m'abonne
  • Imprimer

En remplacement de Philippe Delière, désormais en charge du budget Microsoft au sein du réseau européen, Frédéric Goubet rejoint la filiale de Young & Rubicam au poste de p-dg. L'homme cumule une double expertise: à la fois sur le digital et le CRM. Après huit ans passés à la tête de Piment, il vient de quitter Business Interactif où il a développé à la fois le marketing, la communication et les médias. Au sein de l'agence de marketing services, il se fixe trois missions. En premier lieu, redéployer l'activité de l'agence sur les budgets locaux. «60 % du chiffre d'affaires de i'agence repose sur des budgets globaux et internationaux. Il faut se redéployer sur des comptes locaux et des marques françaises, comme Lancôme pour qui nous mettons en place le programme CRM en Europe depuis la France», indique le CEO. Deuxième axe, redevenir la première agence qui invente de nouveaux concepts en adéquation avec le marché et les attentes des consommateurs qui évoluent. Et, pour coller à la mouvance du marché et à l'avènement d'Internet, le nouveau CEO vient de créer un département marketing d'influence constitué de trois personnes et dédié au communautaire. Ce secteur, qui repose sur le "marketing de la conversation", entend fournir une cartographie par marque des flux entrants et sortants des différents sites. Blogs, forums, et sites sont passés à la loupe, pour le moment surtout dans le cadre des compétitions d'agences. Cette méthode américaine, déjà utilisée aux Etats-Unis pour Adidas et la XBox 360, devrait s'installer en France assez vite. Par ailleurs, l'agence recrute un blogueur en interne, chargé de dialoguer avec la communauté d'influenceurs. Enfin, dernière priorité: l'accent est mis sur l'offre intégrée de l'agence envers les annonceurs. Un refrain pour chaque agence dont on a parfois du mal à juger les résultats.

Frédéric Goubet (Wunderman):

«J'ai rejoint Wunderman car l'agence s'appuie sur un vrai réseau et un vrai savoir-faire.»

Je m'abonne

Marie-Juliette Levin

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet

Agences

Par La Rédaction

Expert français de la création d'expériences UX et UI, UX-Republic rejoint le groupe Smile, connu pour son expertise autour des technologies [...]

Agences

Par La Rédaction

L'agence créative Tribu (Lille Métropole) rejoint MV Group qui devient le 1er groupe français indépendant en marketing digital.

Agences

Par La Rédaction

Spécialisée dans l'intelligence collective, la start-up Beeshake s'est vue rachetée par l'agence de conseil CoSpirit MediaTrack, soucieuse d'élargir [...]