La nouvelle donne des adresses payantes

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer


La fin de l'Internet gratuit profite aux ECOA ou Email-Change-Of-Address firms. En effet, même si l'annonce de la fin des services e-mail gratuits aux USA est une mauvaise nouvelle pour les consommateurs, ce bouleversement profite aux entreprises offrant des services d'actualisation d'adresses e-mail privées ou professionnelles. Ces dernières proposent, sur la base d'un marketing autorisé, aux possesseurs d'une adresse e-mail devenue payante d'informer leurs interlocuteurs du changement d'adresse s'ils optent pour un nouveau fournisseur d'e-mail. Le client peut filtrer les entreprises auxquelles sera envoyée l'actualisation. Une base de données composée d'e-mails pourrait ainsi être mise à jour sur la base de 10 cents à 1 $ l'adresse actualisée avec succès. http : //www.dmnews.com (USA - août 2001), par Dean Tomasula.

Je m'abonne

Nicolas Giard

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Data

Par Fiona Gentilleau

Valtech, agence digitale, annonce l'acquisition de l'agence de conseil digital eCapacity, spécialisée dans la data.