CGV 2021 : Next Media Solutions mise sur la puissance de BFM et RMC et de la data SFR

Publié par Clément Fages le | Mis à jour le
CGV 2021 : Next Media Solutions mise sur la puissance de BFM et RMC et de la data SFR

Pour les CGV 2021, Next Media Solutions mise plus que jamais sur les synergies entre NextRadioTV et SFR pour proposer rapidement des offres de TV segmentée, mais aussi des ciblages data plus pointus et de la mesure de performance aux annonceurs soucieux de défendre leurs budgets.

Je m'abonne
  • Imprimer

"En cette rentrée, les audiences sont toujours très fortes, tant sur nos chaînes d'information que sur nos chaînes découverte. Nous avons 7,2% de part d'audience en septembre 2020, contre 6% en 2019 ! Désormais, il s'agit de mettre cette puissance à profit de nos partenaires, mais aussi d'aller plus loin dans les synergies avec SFR, afin d'allier la force du média à celle de la data des abonnés à la box et aux offres mobiles", commence Raphaël Porte, au moment de présenter les CGV 2021 de Next Media Solutions, entité dont il est le directeur général. "90% des Français ont regardé BFMTV pendant le confinement. Allier cette puissance du broadcast à la connaissance obtenue grâce aux données SFR fait toute notre différence sur le marché, notamment à l'heure de la TV segmentée", ajoute-t-il.

Dans les premières régies sur la TV segmentée

Dans le cadre de l'arrivée de la TV segmentée, Next Media Solutions s'organise pour que les mêmes équipes commercialisent le broadcast et le digital, à l'image de ce qui sera fait pour l'event et le brand content, permettant dans ce cas d'avoir un même interlocuteur pour gérer la production du contenu et sa promotion. "Plusieurs use cases seront disponibles dès novembre pour la TV segmentée, des campagnes géolocalisées à celles emboardant la donnée CRM de l'annonceur pour diffuser un message différent en s'adressant à un client ou un prospect, ce qui peut être très intéressant lors de la mise en avant d'offres promotionnelles sur les abonnements par exemple. Et s'il est encore impossible d'indiquer à l'écran l'adresse spécifique d'un magasin sur nos chaînes nationales, nous pouvons le faire sur BFM Paris, et bientôt sur les autres déclinaisons locales", explique Frédéric Degouy, directeur marketing et revenu management de NextRadioTV, qui ambitionne de continuer le développement de décrochage locaux : après Paris il y a trois ans et Lyon l'an passé, les chaînes BFM Grand Lille et BFM Grand Littoral ont été lancées en 2020. "L'objectif est de couvrir totalement la France d'ici un à deux ans. À chaque développement régional, la chaîne BFM locale est devenue la deuxième chaîne d'information de la zone derrière BFMTV !"

De quoi intéresser les annonceurs locaux, d'autant que grâce à la data SFR, Next Media Solutions revendique la capacité de segmenter les foyers par le biais du code Iris de l'INSEE, plus précis que le code postal : "Nous avions fait un pilote il y a deux ans pour BFM Paris, afin d'offrir la capacité à un retailer par exemple de faire la promotion pour le magasin le plus proche, quand il y a plusieurs magasins d'une même enseigne dans une même rue. On peut aussi aller plus loin dans la donnée déterministe, en utilisant par exemple la donnée du fichier d'immatriculation des véhicules à partir de 2021, ou en utilisant les données de consommation TV : qui regarde du sport, du cinéma premium, etc...", détaille le directeur marketing.

À retenir

La fusion des équipes commercialisant la TV linéaire et le digital, et celles commercialisant le brand content et l'event, afin d'offrir aux annonceurs des interlocuteurs uniques

L'intérêt des déclinaisons locales (BFM Paris, Lyon, Grand Lille, Grand Littoral) pour permettre aux annonceurs de ces chaînes d'indiquer des adresses précises dans leurs spots

La puissance de la data SFR pour des ciblages plus précis en TV segmentée

Ciblage précis et extension d'audience

"Nous proposons depuis un an au marché de vérifier, box par box, le niveau d'exposition à une campagne spécifique, puis nous proposons à l'annonceur d'exposer à nouveau tel ou tel foyer en digital. Nous avons développé une carte de chaleur de nos chaînes, où sont mis en avant des scores de gain de couverture. Le but est d'apporter des preuves et d'assurer les budgets. Nous allons plus loin dans ces CGV en proposant la mesure DRTV, et en proposant aux e-commerçants de coupler leurs données CRM avec la data de nos box pour avoir une vision plus fine des comportements de leurs clients", détaille Raphaël Porte, qui évoque à terme la capacité de cibler les foyers ayant des comportements similaires aux clients actuels. "Nous avons aussi passé un accord avec Fnac / Darty pour ajouter six nouvelles cibles à notre mediaplanning, à savoir les consommateurs high-tech, payTV, bricolage, petit électroménager et enfin billetterie spéciale. Avec ce dernier segment, on espère toucher ces nouveaux annonceurs et leur offrir un levier efficace, alors qu'ils sont particulièrement touchés par la crise."

Des petits annonceurs qui seront aussi accompagnés par les commerciaux en local, tandis que des offres spéciales seront lancées pour les acteurs du cinéma et adaptées au maximum aux contraintes spécifiques du secteur. "Nous proposerons par exemple un pack event la veille de la sortie d'un film", évoque le directeur général, soit un moyen de maximiser la visibilité d'une sortie par rapport à la concurrence.

À retenir

L'ajout de six nouvelles cibles (consommateurs high-tech, payTV, bricolage, petit électroménager et enfin billetterie spéciale), grâce à un accord avec Fnac / Darty

La création de nouvelles offres pour les petits / nouveaux annonceurs, à l'image des acteurs du monde du spectacle ou du cinéma

Retail et RSE en ligne de mire

Next Media Solutions veut devenir référent sur le retail, en proposant à ces acteurs des dispositifs "à tiroir", qui dépassent "le simple plan média pour faire des propositions de valeur plus pointues, en alliant reach, amplification et mesure des résultats. Au-delà d'utiliser nos liens avec SFR pour faire du push SMS par exemple, nous pouvons aussi cibler spécifiquement une zone de chalandise en faisant du DCO, et derrière mesurer avec des beacons ce qu'il se passe dans les points de vente", détaille Frédéric Degouy. Enfin, la dernière ambition de ces CGV est de positionner Next Media Solutions comme un acteur engagé : "En janvier, nous aurons une offre digitale compensée en matière d'émissions carbone. Ces campagnes seront abondées à 100% par la régie. Cela va de paire avec nos contenus responsables, et nous aurons une politique similaire en matière d'événements. Nous allons notamment mettre en avant via les BFM Awards les annonceurs les plus éco-responsables. Cette politique s'inscrit dans l'une des 15 mesures annoncées par Altice dans sa démarche de transformation éco-responsable", explique Raphaël Porte.

À retenir

Des offres allant jusqu'à la mesure de l'impact sur les visites en magasin grâce à la technologie beacons et aux données SFR

Des offres compensées en matière d'impact carbone, notamment en numérique



Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Journaliste tout terrain, je couvre tous les aspects du marketing et plus particulièrement les stratégies des marques. J’aime aussi l’Histoire. Suivez-moi [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet