L'innovation, toujours en phase avec le client

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

Une quête de pragmatisme

Si les délais raccourcissent, si le rythme s'accélère, ce n'est pas uniquement parce que les marques veulent aller plus vite, c'est aussi que les méthodes de collecte permettent désormais d'aller plus vite. "La collecte de données par le Web, la possibilité de poser des questions à des communautés sur les réseaux sociaux, le canal mobile, rendent nos études à la fois plus précises, plus ciblées et nettement plus rapides, indique Simon Duval Kieffer. Elles permettent non seulement de travailler par touches itératives, mais aussi de tester de nombreuses pistes avant de se lancer dans un processus d'innovation plus traditionnel." Alors que les canaux et le rythme changent, les questions elles aussi évoluent considérablement. Pour Christelle Migaux, il apparaît clairement que, quel que soit le secteur d'activité considéré, les demandes sont toujours plus pragmatiques, les questions sont toujours plus fonctionnelles et discriminantes : " Nos clients aspirent à ce que les études contribuent vraiment à faire des choix éclairés et les questions sont conçues de façon à forcer le répondant à se positionner avec un maximum de précision."

La part de la recom­man­dation augmente

Formulation des questions, multiplication des canaux de collecte, mix quali-quanti, mutation des rythmes de traitement des études, ces caractéristiques ne sont pas les seules à évoluer. "Nous sommes de plus en plus impliqués dans le processus d'innovation de nos clients, confie Christelle Migaux. Les analyses, les recommandations, la mise en scène simple et appropriable des résultats de nos études sont désormais essentielles." Une tendance que confirme Simon Duval Kieffer. Ce dernier explique que la part des recommandations découlant des études est de plus en plus importante. "Nous sommes même consultés en amont sur la façon dont les études peuvent contribuer au processus d'innovation, nous orientons nos clients et, paradoxalement, contribuons bien souvent à limiter leur consommation d'études." Rationalisation des coûts, efficacité et réactivités des études, autant de passages obligés dans le processus d'innovation.

< Lire le début de l'article p.1. > Lire la suite de l'article p.3.

Je m'abonne

José Roda

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Insights

Par Fiona Gentilleau

Keyrus, acteur en conseil de gestion de la performance notamment via la data et l'IA, propose une infographie sur les 5 tendances des bots en [...]