Quelles sont les bonnes stratégies pour réussir son événement propriétaire ?

Publié par Thomas Loisel le

Affirmer sa position d'experts, revoir ses clients et séduire ses prospects. Les bénéfices d'un événement propriétaire sont multiples. Encore faut-il réussir à le... réussir ! Décryptage en trois points clés.

Je m'abonne
  • Imprimer
3 - Optimiser son ROI

"Les événements propriétaires nous permettent d'ancrer notre marque et d'obtenir un ROI très intéressant", affirme Sophie Stanton, Chief Marketing Officer IBM France. Après son Think Summit Paris 2019, IBM a envoyé une enquête de satisfaction à tous ses clients. "Nous récupérons ainsi des verbatims enrichissants, ainsi que des commentaires constructifs afin de travailler à une amélioration continue de nos événements", éclaire-elle. "Notre objectif est de montrer toutes nos technologiques et mettre sur scène nos clients pour qu'ils prennent la parole afin de s'exprimer sur l'usage de projets mis en place avec IBM", poursuit Sophie Stanton. À terme, il faut arriver à générer de nouveaux business, ainsi qu'à augmenter la taille des deals. Sur le dernier Think San Francisco, nous avons ainsi augmenté de 43% la taille des deals". Christophe Marée chez Adobe abonde dans ce sens "L'ambition d'un événement, c'est d'avoir un rapport d'1 pour 5 ou 10 pour 1€ investi, on doit s'attendre à un retour de 5 à 10€".

Du sport au marketing, il n’y a qu’un pas. Je traite tous les aspects du marketing pour Emarketing.fr et le magazine Marketing. Pour en savoir plus : [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Veille

Par Fiona Gentilleau

Chaque vendredi, découvrez notre récap' des compétitions et des appels d'offre remportés par les agences, les régies publicitaires et les prestataires [...]