Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

#MarketingDay2021 Le résumé de la 2e journée !

Publié par Barbara Haddad le

Comment les marques et enseignes se sont-elles engagées dans une transformation protéiforme profonde et quelles sont les projections sur les prochains mois ? Réponse avec ce recap de la deuxième journée de Marketing Day !

Je m'abonne
  • Imprimer

Osez le long terme : quand l'engagement nourrit la performance !

La MAIF, pas qu'un assureur : un acteur du bien commun

" L'engagement est dans notre ADN (" assureur militant ") et nous sommes allés plus loin en devenant société à mission 2020 avec 5 engagements dans nos statuts : Placer l'intérêt des sociétaires au coeur des activités, favoriser par une attention sincère l'épanouissement des acteurs internes au sein d'un collectif engagé, contribuer à la construction d'une société plus solidaire à travers ses activités, contribuer à la transition écologique à travers ses activités et promouvoir le développement de modèles d'entreprises engagées dans la recherche d'impacts positifs", confie Pascal Demurger, Directeur Général Groupe MAIF.

" Cette transformation n'est pas cosmétique : elle nous permet d'aller au-delà et d'imposer des contraintes statutaires supplémentaires", poursuit celui-ci.

Au plus près des besoins des clients

"À la MAIF, les conseillers ne sont pas commissionnés et ils ne suivent pas de script. Résultat : un suivi de nos sociétaires qui colle vraiment à leur situation, une écoute et une attention sincère... et donc une fidélité record sur le marché !", explique Pascal Demurger.

Le choix du long terme

" MAIF a fait le choix de rembourser à ses sociétaires leurs primes d'assurance auto, sur la base des 2 mois du 1er confinement (total : 100 millions €). Les assurés n'utilisaient plus leur véhicule donc il y a eu une baisse de la sinistralité et donc une baisse des coûts pour un assureur auto comme MAIF. Nous avons donc proposé aux sociétaires de bénéficier d'un remboursement de prime (30€ par véhicule par assuré) ou de faire don de cette prime à l'Institut Pasteur, à la Fondation Hôpitaux de Paris - Hôpitaux de France ou au Secours Populaire. Résultat : une attractivité renforcée avec 66 000 sociétaires supplémentaires !

"Avant, les entreprises se contentaient de répondre à leur objet social et de créer de la richesse. Aujourd'hui, elles font face aux attentes sociales de la population. Elles doivent donc valoriser leur impact positif et s'engager. En conséquence, elles doivent être en action et non en réaction passive. Cet engagement est une source de résilience et nourrit la performance", affirme Pascal Demurger, avant de conclure :

"En tant qu'assureur, nous souhaitons continuer à afficher notre singularité, au coeur d'un marché concurrentiel, et faire face aux attentes sociales croissantes des consommateurs. Ceci afin de devenir un acteur du bien commun et une marque de valeur plutôt qu'une marque de services et produits".

Passionnée de veille et d'innovation, je suis à l'affût des dernières initiatives menées par les marques et enseignes ainsi que les nouveaux leviers marketing [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet