Recherche
Se connecter

[#MarketingA20ans] 11 flops marketing retentissants

Publié par Christelle Magaud le

Concept peu adapté, design hasardeux, positionnement peu clair... Les raisons sont multiples pour expliquer l'échec d'un lancement produit. Voici une liste de déconvenues marquantes, y compris parmi des leaders de leur catégorie. La preuve que tout le monde peut se tromper !

Je m'abonne
  • Imprimer
Neon, le stabilo pour femme qui fait tâche

En 2014, Stabilo, la marque de surligneurs, a mis sur le marché le Neon, un surligneur pour fille. " Il arbore une silhouette élancée et fluide, des courbes adoucies et un toucher velours ". Dixit la marque. Cerise sur le gâteau : le produit est distribué en magasin dans un filet résille. Typiquement girly ! Un marketing genré qui n'a pas du tout plu. D'autant que la marque persiste et signe en expliquant que le feutre classique Boss était "un surligneur d'hommes dans un monde d'hommes" et que, "évolution des moeurs et parité obligent", Stabilo avait décidé "d'accompagner les femmes dans leur conquête ". L'échec fut retentissant et le buzz tellement négatif que la marque fut obligée de s'excuser.

Stabilo Néon from Editialis on Vimeo.





Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet