E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing
En ce moment En ce moment

Les meilleures campagnes pubs selon Willie Beamen

Publié par Lounis Khelaf le

Fiers d'être Bleus, The Long Run, It's OK, Dream Crazy, RE2PECT et le print de Surfrider Foundation... Voici les coups de coeur créatifs de Sylvain Ventre, associé fondateur de l'agence Willie Beamen, membre de l'AACC.

Je m'abonne
  • Imprimer

Fiers d'être Bleus / Worldcup 2018 - Willie Beamen

Avant la coupe du monde 2018 qui se tenait en Russie, l'équipe de France était encore en reconstruction et devait asseoir sa connexion avec le grand public. Nous avons pris le parti de mettre "La Marseillaise" au coeur de la création. Sa réinterprétation devait pouvoir toucher à la fois les joueurs, les supporters, les fans. Les individualités s'effacent et c'est la France entière qui se retrouve dans cette création. Le film fut repris par le ministère de l'Éducation comme support pédagogique pour faire apprendre l'hymne français


Mercedes - The Long Run

Pour la narration, le choix de la musique, la direction d'acteur par Niclas Larsson qui nous plonge dans un format long et nous touche par la force de son histoire. "The Long Run" accompagne la sortie du SUV Mercedes-Benz GLE et raconte une histoire de famille émouvante. Ce court film de 5 minutes explore les thèmes de la patience, du dévouement et de l'amour à travers l'histoire d'une mère qui surmonte tous les obstacles pour réaliser son rêve.


Oakley - It's OK

La marque de lunettes Oakley lance une nouvelle campagne signée par l'agence AKQA présentant plusieurs sportifs connus tels que le golfeur Bubba Watson, le cycliste Mark Cavendish et la skieuse alpine Mikaela Shiffrin. Ces derniers, comme les autres sportifs, repoussent leurs limites, et ce, malgré des leurs déceptions ou frustrations. Des aléas que le spot dédramatise grâce à un "It's OK" répétitif. C'est l'un de mes coups de coeur pour la force de l'insight, "One obsession" et son niveau de craft (réalisation technique, ndlr). Tout en restant sur son positionnement "core", la marque touche, par cette campagne, chaque sportif en mettant en lumière la passion viscérale qui les anime.


Nike - Dream Crazy

Quand on monte une agence de publicité avec un fort ADN sport, Wieden & Kennedy Portland est forcément une référence. La vidéo qu'ils ont imaginé pour Nike revient sur le moment où la vedette Colin Kaepernick, joueur de la NFL, s'agenouille lors de l'hymne national d'avant match pour protester contre l'injustice raciale aux États-Unis. Un geste qui lui a valu une exclusion du championnat américain.

J'aime cette campagne parce qu'elle touche tout le monde, elle englobe tous ceux qui ont pour point commun de vibrer pour le sport, et ce quelque soit leurs générations et leurs classes sociales. Et purpose washing ou pas, cette union existe. Le sport est clairement un vecteur de rétablissement d'injustice, d'inclusion dont Nike est devenu un véritable porte-parole.


Jordan - "R2EPECT"

Tout sportif rêve d'une sortie et d'un film comme celui-ci où se mêlent Yankees, New-yorkais et joueurs de la ligue. Et c'est ce à quoi eut droit l'un des meilleurs joueurs de l'histoire après 20 saisons en MLB, Derek Jeter. Intitulé "RE2PECT", le spot montre un grand nombre d'athlètes, d'entraîneurs et d'icônes de la culture pop, comme Tiger Woods, Michael Jordan ou encore Jay Z, qui lèvent leur casquette en hommage au capitaine des Yankees, prenant sa retraite. Si cette création date de 2014, elle reste une référence.


Surfrider Foundation

Ce print illustre simplement le triste constat de la pollution des océans. Une campagne qui s'adresse à une nouvelle génération déjà consciente. L'invisible est bien plus souvent plus dramatique que la partie visible. Nous avons la chance de faire une campagne globale pour surfrider foundation l'année prochaine et pouvoir s'engager concrètement et créativement pour eux.

L'auteur

Sylvain Ventre, associé fondateur de l'agence Willie Beamen: joueur professionnel de handball pendant dix ans, Sylvain rejoint le Groupe Lagardère afin de manager le pôle "Talents" de Lagardère Unlimited puis fonde Willie Beamen avec Romain Collinet et Nicolas de Fautereau.

Sa vision du métier:

Notre vision, c'est l'émotion. Par la stratégie, la création, les activations, nous prenons la parole et nous rentrons dans les esprits du consommateur par le coeur. La société a besoin de modèles positifs et le sport en donne tellement. Le sport peut faire lever 80.000 personnes en même temps, nous faire frémir, vibrer. Ça bat, ça tremble, ça vit et ça se partage. Pour retranscrire les émotions, il faut les avoir vécues, du moins ressenties. C'est ce supplément d'âme que nous tentons d'injecter dans nos campagnes pour nos clients.

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet