E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing

Les 10 idées marketing de la semaine (28 octobre - 1er novembre)

Publié par le

Au menu des 10 idées marketing cette semaine : Disney+ devant Apple TV+ dans la guerre du streaming, la BBC lance un site miroir sur le darknet, Dior et Rimowa s'essayent au ''luxe augmenté" sur Snapchat, les McDrive à la recherche d'un cookie physique et la blague d'Halloween de Burger King !

Je m'abonne
  • Imprimer

Disney+ plus fort qu'Apple TV+ ou HBO Max outre-Atlantique

Alors qu'Apple lance son propre service Apple TV+ en novembre et que HBO fait sensation en dévoilant un prequel à Game of Thrones pour son HBO Max, Disney semble bien placé dans la guerre du streaming, selon une récente étude réalisée par Hub. Parmi ces nouveaux concurrents de Netflix ou Amazon Prime Video, le géant américain serait le n°1 en matière de notoriété selon un sondage réalisé auprès de plus de 2000 consommateurs américains. 60% des sondés ont ainsi entendu parler de Disney+, contre 50% pour le service d'Apple. 25% d'entre eux déclarent compter s'abonner à Disney+ plutôt qu'à un autre service, et 9% pensent probablement choisir Disney plutôt qu'un de ses concurrents, contre respectivement 6 et 10% pour Apple TV+. On retiendra également que 20% des abonnés Netflix pensent également souscrire à Disney, qui, grâce à Marvel, Star Wars, Pixar et ses propres dessins animés, bénéficie d'un catalogue jugé particulièrement riche.

À lire sur TheDrum.com

Pour aller plus loin :

Netflix va augmenter ses budgets marketing pour faire face à la guerre du streaming


Dior et Rimowa créent une expérience de ''luxe augmenté " sur Snapchat

À l'occasion de la collaboration entre Dior et Rimowa, Snapchat a créé une expérience de " luxe augmenté ". Pour ce faire, la maison de luxe Dior a fait appel à Snapchat pour mettre en lumière sa collection capsule créée en partenariat avec la maison de bagages de luxe du groupe LVMH, Rimowa. Cette opération s'inscrit dans le cadre d'une campagne publicitaire d'envergure qui sera lancée à l'international en janvier 2020.

En pratique, une Face Lens et une World Lens exclusives donnent ainsi vie aux créations imaginées par Kim Jones, le directeur artistique des collections masculines de Dior et Rimowa. Ce Face Lens habille le visage des mobinautes via un masque reprenant le "motif iconique Dior Oblique" tandis que le World Lens dévoile une voiture futuriste en réalité augmentée, à l'intérieur de laquelle on peut découvrir la nouvelle valise de luxe mise en vente.

À lire sur Adweek.com

McDonald's en quête d'un cookie physique pour son drive

De nombreuses enseignes physiques rêvent des capacités de ciblage des retailers online. Idem pour McDonald's. Le géant américain aurait dépensé, ces derniers mois, plusieurs centaines de millions de dollars dans le machine learning, selon le New York Times. Le but ? Suggérer aux clients ce qu'ils vont manger en fonction de leurs habitudes, de la météo, de l'heure de la journée. Un système de lecteur de plaque d'immatriculation est d'ores et déjà en phase d'expérimentation dans certains McDrive aux USA, afin de créer un fichier par voiture, et proposer ainsi un menu adapté aux préférences du client concerné. Des algorithmes au service du fast-food: économiquement parlant c'est une bonne nouvelle ; côté santé, ça reste à confirmer...

À lire sur nytimes.com

Budweiser encourage les autres marques à sponsoriser le foot féminin US

À la recherche de sponsors, la National Women Soccer League (NWSL) vient de trouver un soutien de poids en s'associant à Budweiser. Non seulement la marque du groupe Anheuser-Busch devient le nouveau sponsor "bière" officiel de la ligue, mais en plus, elle pousse les autres marques à la rejoindre au travers de la campagne "Future Official", qui met en scène Megan Rapinoe, star de l'équipe nationale championne du monde, dans les différents univers des sponsors recherchés (déodorant, restaurant, etc.). Diffusé sur ESPN, le film "It's Worth Watching" a été visionné 1,4 million de fois sur YouTube et sera décliné en publicité print, tandis qu'une plateforme e-commerce pousse les internautes à proposer leurs sponsors préférés.

À découvrir sur thefutureofficialsponsor?.com


BBC News lance un site miroir sur le darknet

BBC News a lancé un site miroir sur le darknet accessible avec le navigateur TOR. Le darknet a très mauvaise réputation car il est surtout le lieu d'activités illégales comme la vente de drogue. La BBC a donc rendu son site d'informations internationales accessible, dans l'optique de contrecarrer les tentatives de censure de certains pays comme la Chine, l'Iran ou le Vietnam, qui tentent de bloquer l'accès au site web ou aux programmes de BBC News.

À lire sur Morningbrew.com

Pour Halloween, Burger King fait peur à ses clients avec une fausse facture

Adepte des campagnes audacieuses, Burger King n'a pas manqué à l'appel pour cette période d'Halloween. Au Brésil, le géant du fast-food n'a pas cherché à effrayer ses consommateurs à coup de fantômes, de créatures surnaturelles ou de sorcières... Rien de telle qu'une facture imprévue pour faire grimper le rythme cardiaque. Burger King a donc lancé la Whopper Bill. À partir du 30 octobre, les plus fidèles clients du fast-food recevront par mail une facture, identique aux vrais, mais qui est en réalité un bon de réduction pour un sandwich Whopper. Une belle initiative drive to store de l'agence DAVID Sao Paulo qui va encourager les consommateurs à se rendre à Burger King. Ces derniers vont donc encaisser leurs bons et sans doute, payer un accompagnement, de quoi augmenter ses recettes.

À lire sur Creapills.com

Les chocolats " Celebrations " deviennent " Consolations " à l'occasion de PSG-OM

À l'occasion du célèbre classico opposant le Paris-Saint-Germain à l'Olympique de Marseille dimanche dernier, le groupe Mars Wrigley a lancé une campagne autour de sa boîte de chocolats " Celebrations ". Cette dernière a été renommée " Consolations " pour les supporters qui auraient besoin de réconfort. En l'occurrence après la défaite de l'OM (4-0), la marque n'a pas tardé à offrir des boîtes " Consolations " à certains influenceurs / supporters marseillais, présents au Parc des Princes. Mardi, un print dédié à cette campagne a été publié dans le magazine France Football : " Supporters marseillais, voici de quoi faire le goût amer de la défaite ". Cette campagne a également été diffusée sur la façade du magasin Citadium à Paris.



Comment The Economist tente de convertir son million d'abonnés YouTube en membres payants

The Economist vient d'atteindre le million d'abonnés YouTube, soit 500 000 de plus qu'en septembre 2018, et veut canaliser cette audience vers son propre site, avec, in fine, la volonté de convertir ses abonnés YouTube en abonnés payants. Pour cela, le média britannique s'appuie sur une série de vidéos baptisée "Behind the Story", où les internautes découvrent les coulisses du métier des journalistes, lesquels répondent directement aux questions des utilisateurs de la plateforme. Une façon d'engager son audience, et de la rediriger ensuite vers son site grâce aux encarts de redirection et autres liens qu'il est possible d'ajouter aux vidéos YouTube. En 2019, le taux d'engagement des vidéos de The Economist a ainsi augmenté de 34%.

À lire sur Digiday.com


Booking.com intègre le service de VTC Grab

Un nouveau partenariat vient d'être officialisé entre la plateforme Booking.com et Grab, l'un des services de VTC leader en Asie. En plus de réserver leur hébergement sur le site ou l'application de l'OTA, les voyageurs peuvent également accéder à l'offre de véhicule à la demande de Grab, dans 8 pays asiatiques. Booking.com a lancé ce nouveau service pour permettre à ses utilisateurs d'avoir accès à la plus vaste gamme de véhicules à la demande dans 8 pays d'Asie du Sud-Est (Cambodge, Indonésie, Malaisie, Myanmar, Singapour, Thaïlande, Vietnam et aux Philippines).

À lire sur TechInAsia.com

Uber se lance dans les services financiers en dévoilant Uber Money

Le spécialiste des transports urbains a lancé lundi 28 octobre une nouvelle entité, Uber Money. Cette création d'une nouvelle division est dédiée au secteur bancaire. La firme propose ainsi un portefeuille numérique accompagné d'une carte de débit et d'une carte de crédit améliorée. L'idée d'Uber est, dans un premier temps, d'ouvrir un compte bancaire mobile à ses 4 millions de chauffeurs, afin qu'ils puissent instantanément recevoir le montant dû après chaque trajet.

À lire sur TechCrunch.com

La rédaction

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet

Marques

Par La Rédaction

La pandémie a stimulé la création de nouvelles marques et de brevets en France. Après deux années de hausse, les dépôts de marques à [...]