Recherche
Se connecter

Comment les marques célèbrent la Saint-Valentin 2020 ?

Publié par Barbara Haddad le

Nouveaux produits en édition limitée ou campagnes marketing sur les réseaux sociaux, quelles sont les initiatives des marques à l'occasion de cette Saint-Valentin 2020 ?

Je m'abonne
  • Imprimer
... mais aussi un soutien à une campagne de sensibilisation plus lourde de sens !

Du 10 au 16 février 2020, dans le cadre de la campagne de la sensibilisation de la violence au sein des couples parmi les jeunes "Comment on s'aime ?", la marque LUSH donne la parole à l'association En avant toute(s) qui en est à l'initiative.

Pourquoi une telle initiative ?
Un triste constat : les jeunes sont surreprésenté·e·s parmi les victimes de violences au sein du couple : 1 jeune femme sur 7 en est victime, contre 1 sur 10 pour les plus de 25 ans par exemple.

" Quand nous avons lancé le projet, le constat des associations que nous avons rencontrées était sans appel : les jeunes ne se saisissent que très peu des dispositifs d'aide existants. Associations, permanences, numéros d'écoute... Rien ne semble réussir à "capter" ce public, qui reste isolé face à un phénomène pourtant très grave et encore sous-estimé", explique l'équipe de l'association.

Cette campagne vise donc à sensibiliser les jeunes et à développer un regard critique sur sa relation : "Les représentations que nous avons autour du couple et de la sexualité poussent parfois à perpétuer ou à accepter des comportements violents. Ce n'est pas parce qu'on est en couple qu'on a toujours les mêmes envies, ou au même moment. Le travail d'En avant toute(s) est d'aider les jeunes à faire le tri entre ces informations et à développer leur esprit critique, pour réduire le phénomène des violences", continue l'équipe d'En Avant toute(s).

Pourquoi cette campagne au moment de la Saint-Valentin ?

" La Saint-Valentin est une fête pour beaucoup, mais elle peut aussi être un moment d'injonctions très fortes autour du couple et de la sexualité, moment où les violences sont amplifiées. Les violences conjugales fonctionnent parce qu'un mécanisme d'emprise est mise en place : l'auteur·rice des violences a fait en sorte que sa·son partenaire ne soit plus en condition de dire "non". Ce "non", il est d'autant plus difficile à formuler quand l'autre a fait des cadeaux, dépensé de l'argent, investi du temps, et que la pression sociale à passer une soirée "romantique" est forte. C'est pour cette raison qu'il est important d'être armé·e et sûr·e de soi ce jour-là !", conclut-elle.

Pour tester sa relation : www.commentonsaime.fr

L'initiative est aussi soutenue par de nombreuses fondations comme celle de Bouygues Telecom ou de Jean-Luc Lagardère.

Passionnée de veille et d'innovation, je suis à l'affût des dernières initiatives menées par les marques et enseignes ainsi que les nouveaux leviers marketing [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Veille

Par Chloé Le Blay

Du Figaro à Lancôme, en passant par Heetch, KFC et Burger King... Entre déclarations d'amour sincères à leurs clients et piques dignes de l'amour [...]