Recherche
Se connecter

Téléphone rose : l'impact négatif du nouvel algorithme de Google

Publié par le | Mis à jour le
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Téléphone rose : l'impact négatif du nouvel algorithme de Google

Une mise à jour de l'algorithme de Google a récemment pénalisé plusieurs sites proposant un service de téléphone rose. Plus d'infos dans cet article.

Je m'abonne
  • Imprimer

Retour sur les principales mises à jour des algorithmes de Google en 2019

Le moteur de recherche Google annonce régulièrement de nouveaux algorithmes ou de nouvelles mises à jour (updates). Pour la plupart, ces algorithmes ont vocation à améliorer significativement la pertinence des résultats de recherche. Mais au-delà, certains comme l'algorithme de 2019 sont prévus pour pénaliser les sites ou pages qui ne respectent pas les consignes (backlinks artificiels ou bourrage de mots-clés par exemple), ainsi que les plateformes qui font la promotion de pratiques érotiques en ligne, comme le téléphone rose. Retour sur les principales mises à jour de l'algorithme 2019 de Google.

A quoi servent concrètement les algorithmes de Google ?

Les développeurs de Google ajoutent, modifient et suppriment constamment des algorithmes. Pour le compte de l'année 2018, le moteur de recherche a procédé à + de 650.000 tests, pour ensuite mettre en ligne 3234 modifications de son algorithme de recherche. L'objectif est de favoriser les sites avec une caractéristique précise (vitesse, protocole sécurisé HTTPS...), et parfois de sanctionner. L'algorithme 2019 par exemple pénalise les pages proposant des services de tel rose, compromettant ainsi l'avenir du téléphone rose, contrairement à ce qu'annonçait le blog Loveactually.fr en février dernier.

Comme évoqué précédemment, les plateformes internet qui bourrent leurs textes de mots-clés ou font un usage abusif de liens entrants artificiels sont également affectées par le nouvel algorithme de Google 2019. La pénalisation des sites qui font la promotion de pratiques érotiques en ligne comme le téléphone " rose " reste toutefois l'un des principaux buts de la mise en ligne du nouvel algorithme 2019 de Google, pour plusieurs raisons.

Déjà, le téléphone rose, c'est quoi ?

Avant d'aller plus loin, il faut rappeler que le service de téléphone érotique, ou familièrement de téléphone rose (du fait de la connotation sexuelle du rose), est une plateforme téléphonique qui donne aux appelants la possibilité d'avoir des conversations à caractère érotique. Ces dernières se font généralement dans l'optique d'une masturbation, qui se fait souvent par le biais d'un serveur vocal interactif.Ces services sont pour la plupart payants.

La transaction peut s'effectuer de deux manières différentes : soit via un numéro à tarif normal, soit par le biais d'un numéro surtaxé. Dans ce dernier cas de figure, le tarif du service de téléphone rose est prélevé directement sur la facture téléphonique du client par l'opérateur. Ce dernier partage ensuite les revenus avec l'éditeur du service en lui en reversant une partie. Quand il s'agit d'un numéro à tarif normal, le client est invité à communiquer son numéro de carte bancaire, le montant étant alors prélevé sur son compte.

La mise à jour de l'algorithme de Google est partie d'un étonnant constat, la redirection des internautes vers des sites pornographiques en cas de saisie de mots-clés comme " adolescente " ou " jeune écolière ". Cette redirection de plus en plus fréquente vers les sites de téléphone rose entre autres est constatée dans différentes langues et pour différentes recherches. C'est la principale raison qui a conduit les développeurs de Google à améliorer l'algorithme de recherche de la plateforme, de sorte à afficher moins de résultats liés à la pornographie.

Moins de pornographie sur internet avec le " Google less porn " ?

L'avènement de cette mise à jour de l'algorithme de recherche de Google, dénommée " Google less porn ", vise à mieux cibler les recherches des internautes. La version 2019 de l'algorithme de Google vise à éviter autant que possible la proposition de sites de téléphone rose et autres plateformes pornographiques en cas de saisie de mots-clés comme " fille ", " adolescente " ou " écolière ".

Désormais, avec le " Google less porn ", des mesures ont été prises par les experts de Google pour que des interprétations non-pornographiques soient mises en avant à la saisie de ces mots-clés, dans la mesure du possible. Les sites promouvant des pratiques pornographiques ne seront donc plus parmi les premiers résultats proposés pour ces mots-clés. Les internautes qui sont en quête de plateformes internet proposant un service de téléphone rose ou d'autres prestations similaires devront le mentionner de façon plus explicite dans leurs recherches.

Quel est l'impact de cette mise à jour sur les sites pour adultes ?

Comme on peut s'y attendre, la mise en ligne de cette mise à jour n'est pas sans impact pour les propriétaires de sites internet proposant ou incitant à des pratiques pornographiques. Principalement, l'avènement du nouvel algorithme de Google aura de fortes répercussions sur le référencement des sites pornographiques, y compris ceux proposant des services de téléphone rose.

Les propriétaires de plateformes pornographiques qui souhaitent se positionner sur des termes comme " étudiante ", " écolière ", " jeune fille ", " adolescente " ou encore " lesbienne " seront dorénavant obligés de penser à des mots-clés longue traine. Ceci implique notamment l'ajout d'expressions qui sous-entendent le caractère du site.

Sans cette précision au niveau du mot-clé, Google privilégie désormais des articles de presse sur le sujet, une définition Wikipédia, ou encore des blogs spécialisés, en lieu et place d'images pornographiques et d'adresses de sites de téléphone rose et autres plateformes pornographiques. Depuis la mise à jour de l'algorithme Google 2019, les résultats sont nettement plus en phase avec les attentes des internautes, qui ne sont plus importunés par des contenus pornographiques, sauf si c'est ce qui fait l'objet de leur recherche.

Que retenir d'autre à propos de la mise à jour de l'algorithme de Google ?

Les principales mises à jour de l'algorithme de Google concernent désormais la qualité globale du site, qui s'évalue sur plusieurs paramètres essentiels. Entre autres, le site doit être compatible mobile, et doit être assez rapide aussi bien sur desktop que sur support mobile.

Par ailleurs, pour ne pas être pénalisé comme les sites de téléphone rose, mais cette fois-ci par des algorithmes comme Panda et Penguin, il faudra constamment veiller à proposer du contenu de qualité, régulièrement actualisé. En outre, dans la mesure du possible, Google incite les créateurs et propriétaires de sites web à migrer vers HTTPS, même si l'impact SEOreste faible.


Je m'abonne

Brand Voice

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet