Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

3 à 38 % de faux abonnés pour la presse sur Twitter

Publié par David Licoppe le - mis à jour à

Entre comptes inactifs et les faux comptes, la visibilité des sites de presse sur Twitter n'est pas aussi forte qu'on pourrait le croire. Quels sont les sites de presse ayant le plus de fake followers en France et en Belgique ? Seolius a tenté de savoir plus sur le sujet.

  • Imprimer

Entre 3 à 38 % de faux abonnés

Les sites de presse belge et français ont pour certains recours (volontaire ou non ?) à de faux comptes pour accroître leur visibilité sur les réseaux sociaux. Le site parodique belge nordpresse.be est celui qui utilise le plus ce genre de stratagème puisque 38 % de ses followers sont fakes. Il compte pourtant moins de 1 800 abonnés. En France, c'est voici.fr qui arrive en tête des sites de presse ayant le plus de fake followers. 31 % de ses abonnés – sur 224 968 - sont de faux comptes. Il faut savoir que les fake followers n'ont aucun impact sur le taux d'engagement. Ils trompent cependant les internautes qui ont tendance à se baser sur le nombre d'abonnés pour juger de la pertinence d'un compte.
 

Classement des sites de presse ayant le plus de faux abonnés (fake followers) en Belgique

* site parodique
 

Classement des sites de presse ayant le plus de faux abonnés (fake followers) en France

Il faut également souligner que sur les followers réels, tous n'interagissent pas forcément avec la marque. Le site belge lalibre.be a par exemple 68 % de followers réels, mais seuls 44 % d'entre eux retweetent, posent des questions ou se manifestent à chaque publication. Il en est de même pour le site lequipe.fr avec 97 % de comptes réels, mais seulement 39 % de comptes actifs. Le résultat en termes de taux d'engagement est dans ce cas similaire à ce qu'obtiennent les sites ayant de nombreux fake followers. Des plateformes comme la capitale.be s'en tirent même mieux avec 13 % de faux comptes pour 54 % de followers actifs.

Un compte fake ou inactif ?

Beaucoup de gens associent souvent les comptes fakes avec ceux inactifs, et pourtant il ne s'agit pas de la même chose. Les comptes fakes sont tout simplement des comptes gérés par des robots qui viennent gonfler le nombre de followers. Ils sont souvent créés par des entreprises vendant de faux followers comme il en existe qui vendent de faux like. Les entreprises qui les proposent touchent une rémunération à chaque compte suivi, toutefois elles n'interagissent d'aucune façon avec les sites de presse.

Les comptes inactifs sont au contraire des comptes d'internautes réels qui s'abonnent à certaines sources. On dit qu'ils sont inactifs puisque leur propriétaire n'effectue aucune action de partage, réponse ou publication. Ça ne signifie pour autant pas qu'ils ne reçoivent pas les tweets ou ne sont pas au courant des informations partagées par les sites de presse sur Twitter. Il n'y a cependant aucun intérêt à avoir des comptes inactifs parmi ses followers puisque leur taux d'engagement reste toujours quasi nul.

Vous retrouverez l'étude complète sur Seolius.com ainsi que la méthodologie qui a servi à réaliser cet audit. Sans oublier les outils de mesure pour contrer le spam sur Twitter.

David Licoppe

David Licoppe

Fondateur Seolius.com

Fondateur de Seolius.com, j'importe la stratégie du marketing digital de Montréal en vue de la partager en Europe....

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles