E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing
En ce moment En ce moment

5 solutions pour attirer et fidéliser les millennials

Publié par Floriane Salgues le

Susciter l'intérêt des millennials passe par une bonne dose d'expérience - numérique ou non. Liste de courses à destination des retailers pour capter les "enfants du millénaire".

Je m'abonne
  • Imprimer

Capitaliser sur les données des réseaux sociaux... avec ReachFive

Spécialisée dans le social login, ReachFive s'est récemment associée à Ivizone, une solution d'analytics in-store qui fournit du wi-fi en magasin. "En magasin, une millennial va tchatter ou envoyer un snap à une copine pour qu'elle l'aide à choisir un vêtement. Or, la connexion n'est jamais très bonne et il est plus facile de cliquer sur un seul bouton pour se connecter que de remplir un formulaire qui, en moyenne, permet de récolter une quinzaine d'informations sur la personne. Avec le social login, c'est 600 à 800 informations", avance Jeremy Dallois, fondateur de ReachFive.

Grâce à ces informations, Undiz étudie, par exemple, en amont, les goûts de ses clients pour piloter sa stratégie d'acquisition de licences. La marque évite les flops et obtiennent des succès inattendus, comme la collection Harry Potter pour filles.

Miser sur le conversationnel... avec TokyWoky

La solution de tchat communautaire TokyWoky intégrée aux sites marchands d'une centaine de marques offre aux visiteurs la possibilité de poser des questions à leurs pairs en temps réel et sans intervention de la marque. Pour rendre l'expérience plus engageante - et créer une communauté -, les répondants gagnent un "merci" (l'équivalent d'un like). À partir d'un certain nombre de points, l'utilisateur accède à une plateforme de coach, peut accueillir de nouveaux membres ou modérer les commentaires. "Le moteur d'action est la reconnaissance sociale, explique Quentin Lebeau, cofondateur de TokyWoky. Cela fonctionne très bien, car les millennials ont été éduqués aux likes Facebook."

Engager par la création de jeux marketing... avec Adictiz

Fondé il y a huit ans, Adictiz accompagne plus de 160 marques dans la création de jeux marketing, afin de recruter et d'engager leurs communautés. Sa technologie en mode SaaS offre aux marques la possibilité de créer leurs propres jeux, à partir d'un catalogue de 50 mécaniques, et ce avec un haut niveau de personnalisation. "Le module le plus utilisé est le formulaire, afin de collecter des données personnelles, explique Charles Christory, CEO d'Adictiz. Les campagnes de jeux engagent l'utilisateur dans une expérience de marque pendant 3 minutes 30, en moyenne." 10 millions de personnes ont été en contact avec un jeu Adictiz sur les six derniers mois.

Gérer les relations marques-influenceurs... avec Traackr

La solution de marketing d'influence aide les marques à identifier les meilleurs influenceurs dans leur domaine. "Les marques qui utilisent Traackr ont plus que doublé leur niveau d'influence", indique la solution sur son site. L'Oréal, Monoprix ou encore Orange ont déjà été séduits par la plateforme. Pour quoi faire ? Selon une étude Traackr (janvier 2017), les marketers souhaitent se servir de l'influence pour étendre la notoriété de leur marque (92 %), pour atteindre de nouvelles audiences ciblées (88 %), pour améliorer leur part de voix (86 %) ou pour booster les ventes (74 %).

Proposer des bons plans sur Facebook Messenger... avec Jam

Jam : tel est le nom du chatbot qui répond aux questions des utilisateurs et leur propose des bons plans de la vie quotidienne. Les enjeux de son utilisation par les marques ? La fidélisation et la recherche d'authenticité, mais, aussi, une connaissance approfondie de son audience. "Les annonceurs veulent adapter leurs offres et leur ton en comprenant mieux les attentes des jeunes qui utilisent notre plateforme", explique Marjolaine Grondin, CEO de la start-up, qui revendique 100 000 utilisateurs et un volume de 200 000 messages échangés chaque semaine.

Journaliste pour Emarketing.fr et le magazine Marketing, je parle souvent data, digital et médias sociaux. Et quand je me tais, je tweete : [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet