Snapchat lance son mode d'achat publicitaire "Snap Select"

Publié par Floriane Salgues le - mis à jour à
Snapchat lance son mode d'achat publicitaire 'Snap Select'
© Image par M. H. de Pixabay

Snap France a organisé, le 30 septembre 2020, la présentation - en virtuel - de sa grille de rentrée des émissions programmées sur Snapchat Discover. La plateforme en a profité pour dévoiler un nouveau mode d'achat publicitaire accessible aux annonceurs dans les Shows de Discover.

Je m'abonne
  • Imprimer

Après le lancement en France, cet été, de "Dynamic Product Ads" et de "Brand Profiles", Snapchat poursuit sa conquête du marché publicitaire français. Et, c'est sur Discover, son espace réservé aux médias, que la plateforme sociale a choisi d'intégrer un nouveau mode d'achat publicitaire vidéo : "Snap Select". Présenté lors d'une conférence de presse virtuelle, le 30 septembre, Snap Select est disponible pour "Commercials", le format vidéo premium non skyppable de six secondes (en plein écran et avec le son par défaut) proposé par Snapchat depuis mars 2019.

Le principe : les annonceurs, et les agences, ont désormais la possibilité de réserver le moment de diffusion de leur(s) publicité(s) au milieu des émissions des éditeurs et d'acheter le format Commercials à un prix fixe directement dans l'outil Ad Manager - en libre-service. Outre la réservation de l'inventaire, le réseau social souhaite simplifier le mode d'achat proposé à ses partenaires. Via sa fonctionnalité "Propositions", les acheteurs médias sont désormais invités à approuver un plan média sélectionné pour eux "en un clic", prône Snapchat.

12 millions d'utilisateurs mensuels sur Discover

Pourquoi diffuser sa publicité dans l'espace Discover ? Pour bénéficier d'"un inventaire brand safe", répond Snapchat - les contenus parmi lesquels sont diffusées les publicités étant donc uniquement produits par les médias (Le Monde, 20 minutes, Kombini, Le Figaro, Society, Géo, BeIN Sports, notamment), des programmes qui plus est variés (sport, politique, gaming, mode...), de qualité, et locaux. "Les publicités vidéos sur Snapchat se trouvent dans un environnement fermé, dont l'accès n'est pas contrôlé par un algorithme, mais par des humains, précise Gregoire Gimaret, Product Marketing Lead de Snap France. Pour une marque, c'est la garantie de diffusion de publicité dans un environnement sûr au milieu de contenus réalisés par des éditeurs médias reconnus. La publicité n'est pas perdue au milieu d'un fil où les contenus adjacents sont souvent hors contexte. Lorsque le Snapchatter voit une publicité, il est en immersion total, la publicité représentant 100 % de l'écran. C'est le moyen idéal pour capter l'attention de l'utilisateur."

Petit retour en arrière. Lancé en 2016, Discover, fête ses 4 ans en France. "Là où d'autres plateformes sociales ne juraient que par les contenus générés par les utilisateurs, nous étions persuadés de l'importance d'aller chercher les meilleurs créateurs de contenus existants, les experts des médias français, contextualise Emmanuel Durand, PDG de Snap France. Nous avons voulu leur offrir un espace privilégié pour réinventer ensemble la grammaire du storytelling", poursuit-il.

Résultat : en 2020, la plateforme éditorialisée, avec des contenus sélectionnés, semble avoir trouvé son public. Les émissions vidéos produites par les partenaires de Snapchat sont ainsi regardées par 12 millions d'utilisateurs mensuels en France, en moyenne, indique Snapchat, qui comptabilise dans l'hexagone 16 millions d'utilisateurs quotidiens et 22 millions d'utilisateurs mensuels. "Le temps passé à regarder les vidéos sur Discover a augmenté de 45 % entre 2019 et 2020", ajoute Emma Alazard, Partner Manager de Snap France. Pour poursuivre cette croissance, Snapchat a ajouté, en juin 2020, une page supplémentaire entièrement dédiée aux contenus Discover.

"Plusieurs dizaines" d'éditeurs au sein de Discover

"Nous comptabilisons plusieurs dizaines d'éditeurs au sein de Discover, ce n'est pas un chiffre fixe. Nous privilégions la rareté", fait part Emmanuel Durand. En 2020, Le Parisien fait son entrée dans la communauté Discover, avec le programme Food Checking, un décryptage des habitudes de consommation alimentaire des Français. L'enjeu pour le média n'est autre que d'élargir son lectorat ; une ambition pour laquelle Le Parisien peut compter sur l'audience affichée par Snapchat : "Nous sommes la première application mobile pour les 15-34 ans, avec une audience plus élevée que Facebook, You Tube ou Instagram", glisse Patrick Heneghan, directeur marketing de Snap France. Snapchat a, aussi, annoncé l'arrivée sur Discover de 5 marques du groupe Marie-Claire (déjà présent depuis quatre ans sur Snapchat) : Stylist, Marie-Claire, Cosmo, Magicmaman et Marie-Claire Maison.

Comptant parmi les partenaires historiques de Snapchat, BeIN Sports et FranceTV Sport, seront particulièrement visibles lors des prochains mois. FranceTv Sport couvre actuellement les coulisses de Roland-Garros, via une émission quotidienne diffusée sur Snapchat ; quant à BeIN Sports, le média offrira une émission quotidienne aux Snapchatters afin de suivre le meilleur de l'Euro2021 de football.

Avec le format publicitaire Commercials, Snapchat assure que les marques peuvent s'assurer d'un taux de complétion fort et d'une haute mémorisation du message. La plateforme sociale cite l'exemple de Coca-Cola. En 2019, le groupe a souhaité faire connaître sa nouvelle marque Coca-Cola Light Taste, via une campagne publicitaire sur Snapchat. Coca-Cola a obtenu un taux de complétion moyen de 80 % sur la diffusion de la publicité vidéo, une mémorisation publicitaire de plus de 18 points et une augmentation des ventes de 3,6 %.

À lire aussi :

- Snapchat lance Brand Profiles

- Snapchat lance un nouveau pixel de ciblage publicitaire

- Des Social Ads au Social Shopping, comment les plateformes sociales innovent ?


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Journaliste pour Emarketing.fr et le magazine Marketing, je parle souvent data, digital et médias sociaux. Et quand je me tais, je tweete : @FloSalgues [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet