Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

E-commerce : accroître les opportunités SEO grâce au parcours d'achat.

Publié par le | Mis à jour le
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
brandvoice E-commerce : accroître les opportunités SEO grâce au parcours d'achat.

Les ecommerçants savent qu'un bon positionnement dans les moteurs de recherche apporte un trafic qualifié et rentable. Mais la concurrence en SEO est féroce et ce sont souvent les plus gros acteurs qui réussissent à atteindre les premières places des résultats grâce à des équipes et des budgets conséquents. La réaction première des PDG de petites structures est alors de considérer le challenge insurmontable et de laisser le SEO de côté.

Je m'abonne
  • Imprimer

C'est un constat que nous faisons régulièrement chez reussir-mon-ecommerce.fr. Pourtant, il existe des solutions pour les TPE et PME qui souhaitent utiliser le référencement naturel comme levier de croissance.


Éviter l'approche frontale

Le réflexe de tout commerçant est d'essayer de positionner son site sur des mots clés d'achat. Les utilisateurs tapant ces termes de recherche ont déjà pris la décision de se procurer le produit et désire uniquement trouver le site ecommerce proposant la meilleure offre. C'est mots clés sont dans la grande majorité des cas très concurrentiels et les moyens à mettre en oeuvre pour atteindre la première page des résultats sont à la hauteur de la concurrence. La solution pour les ecommerce ayant une plus petite structure est alors d'utiliser le parcours mental d'achat du consommateur pour découvrir des mots clés moins concurrentiels.

Utiliser le parcours mental d'achat.

Avant de décider d'acheter un produit, le consommateur passe nécessairement par différentes étapes, c'est le parcours mental d'achat. Voici les étapes d'un parcours mental d'achat classique :

La prise de conscience de l'existence d'un problème,

la compréhension du problème,

la recherche de solution,

la comparaison des solutions

et enfin l'achat.

L'approche frontale citée précédemment ne s'attarde que sur la dernière étape : l'achat.

En remontant les étapes, il est possible et même fréquent de trouver des mots clés peu concurrentiels et tout à fait abordables pour une petite structure avec peu de moyens. Il s'agira alors de proposer des contenus tel que des articles de blogs, des vidéos, des outils en ligne, etc. dont l'objectif sera à la fois de se positionner sur le mot clé identifié et d'aider l'internaute à avancer vers l'étape suivante de son parcours mental d'achat.

Bien définir l'appel à l'action.

Il est important d'adapter l'appel à l'action en fonction de l'étape où se trouve le prospect. Proposer d'acheter un produit à un prospect qui cherche à comprendre son problème sera inefficace. Tandis que télécharger un livre blanc ou s'abonner à la chaîne YouTube du site ecommerce permettra au consommateur de continuer à avancer dans son parcours d'achat tout en restant en contact avec le commerçant. Il sera alors plus simple de lui proposer le produit qui résout son problème lorsqu'il arrivera à la dernière étape : l'achat.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles