E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing

Les 10 idées retail et expérience client (21 novembre au 2 décembre)

Publié par Maëlle Chetal Gaillard le
Je m'abonne
  • Imprimer

Le marché du luxe engendre 1 400 milliards de dollars en 2022 mais connaîtra un ralentissement

Selon la récente étude de la société d'investissement Ban, le secteur du luxe pourrait encore croître dans les années à venir mais à un rythme plus lent. L'année 2022 constitue une période spectaculaire pour le secteur ayant engendré 1 400 milliards de dollars, une progression de 13 % à taux de change constants par rapport à 2021. Cette croissance profite à la quasi-totalité des marques (95 %).

Le secteur est porté cette année par les marchés américain et européen grâce à la reprise du tourisme et au retour de la clientèle locale. Le marché chinois reste en revanche en retrait, toujours impacté par sa politique anti-Covid. Le marché du luxe "devrait connaître une nouvelle expansion l'année prochaine, et pour la décennie à venir jusqu'en 2030, même face aux turbulences économiques actuelles", ajoute l'étude de Bain- Altagamma.

"Même avec une éventuelle récession mondiale l'année prochaine, l'impact sur l'industrie du luxe pourrait être différent de celui de la crise financière mondiale de 2008-2009", souligne l'analyse. Bain-Altagamma présente deux scénarios pour 2023, avec une croissance des ventes sur le marché du luxe comprise entre 3 et 5 % ou entre 6 et 8 % (à taux de change constants). "En 2013, 2014, il y avait à peu près 330 millions de clients dans le monde. Aujourd'hui, on estime que ce chiffre est à 400 millions et qu'à horizon 2030, il pourrait passer à 500 millions", précise l'étude soulignant que le marché chinois représente 70 millions de clients.

À lire sur Fashion Network

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet