Recherche
Magazine Marketing
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

UnSiBeauPas double ses ventes grâce à la vente à domicile

Publié par le - mis à jour à
UnSiBeauPas double ses ventes grâce à la vente à domicile

L'entreprise UnSiBeauPas a doublé ses ventes au cours des douze derniers mois en s'appuyant sur la vente à domicile.

Je m'abonne
  • Imprimer

ADN de la marque depuis 2017, la vente à domicile a permis à UnSiBeauPas de continuer à travailler en s'adaptant aux différentes contraintes imposées par le Covd-19 et ainsi à maintenir du lien avec ses clientes.

Alors que les boutiques s'apprêtent à rouvrir, l'ensemble des collections UnSiBeauPas sont déjà disponibles à la vente grâce à son réseau d'ambassadrices qui les promeuvent lors de Ventes Privées à domicile.

Grâce à 40 ambassadrices présentes sur tout le territoire français, chaque cliente peut découvrir la marque lors d'un essayage privé. Ces ventes privées sont l'occasion pour les clientes de découvrir le savoir-faire exceptionnel de ses artisans, de bénéficier d'un service personnalisé et haut de gamme tout partageant un moment de convivialité.


La vente à domicile, un modèle en pleine croissance

4 milliards par an, 680 000 vendeuses et une croissance de 5% par an depuis 5 ans : la vente à domicile en France a le vent en poupe. Ce système répond aux attentes des vendeurs et des vendeuses en quête d'un complément de revenus mais aussi des clients et clientes qui veulent retrouver de la proximité et du lien social.

La vente à domicile est entrée depuis un certain temps dans les habitudes de consommation. Elle génère d'ailleurs 500 millions d'euros de chiffre d'affaires chaque année. Le segment de la chaussure est lui naissant avec un très fort potentiel de croissance. Unsibeaupas a pour ambition d'en devenir la référence haut-de-gamme.

Rendre le made in France plus accessible

Ce système de vente permet de rendre les chaussures personnalisables et made in France plus accessibles.

Il réduit les coûts d'attribution par deux : une ambassadrice prend 25% de commissions, là où un magasin applique 50% de marge pour couvrir les charges beaucoup plus importantes, avec un effet immédiat sur le prix d'achat. Une paire d'escarpins peut ainsi être proposée à moins de 200 euros.

Elle permet également de proposer des produits de luxe partout en France : avec des ambassadrices réparties sur tout le territoire, plus besoin d'habiter une grande ville pour avoir accès à un choix (il existe 2 000 options de personnalisation) d'une qualité qu'aucune boutique ne peut offrir.

À ce jour, les ateliers à domicile représentent 60% des ventes d'UnSiBeauParis et la marque continue de recruter sur tout le territoire avec l'objectif de doubler ses effectifs d'ici la fin de l'année.


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande