Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Fnac Darty officialise le lancement de sa plateforme data et retail media

Publié par Floriane Salgues le | Mis à jour le
Fnac Darty officialise le lancement de sa plateforme data et retail media
© S ROBIN

La régie publicitaire du groupe Fnac Darty, Retailink, annonce officiellement, le 21 septembre, le lancement de la plateforme "MyRetailink", une solution unifiée de partage de données omnicanales et d'activation media digital pour les fournisseurs, les annonceurs et leurs agences.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le secteur du retail media bouillonne. Après le lancement de Carrefour Links en juin dernier, et l'annonce d'une régie publicitaire commune, "Infinity Advertising", dévoilée le 1er septembre par le groupe Casino et Intermarché, place à l'officialisation, le 21 septembre, de la plateforme data et retail media du groupe Fnac Darty : "MyRetailink". Testée pendant plusieurs mois auprès de partenaires, la plateforme est donc désormais "live" pour tous. Au sein d'une interface unique, la régie publicitaire du groupe Fnac Darty (Retailink by Fnac Darty), a imaginé deux services distincts, mais complémentaires, pour les fournisseurs et les annonceurs.

D'une part, "Insights", une solution de partage de données omnicanales de vente, de stock, de distribution et de profiling client, dédiée aux fournisseurs. Cette dernière offre une vue exhaustive sur leurs activités et sur les tendances de leur catégorie pour favoriser le pilotage du business et la prise de décision. D'autre part, la régie propose à ses clients une solution d'activation média digital : les marques ont la possibilité de cibler, de programmer et de mesurer leurs campagnes digitales sur les sites e-commerce de Fnac (fnac.com) et de Darty (darty.com), ainsi que partout sur le web. Et peuvent, ainsi, améliorer l'expérience proposée à leurs clients. La plateforme est accessible en "self service" (de façon autonome) par les partenaires captifs (qui vendent sur les sites de Fnac et/ou Darty), par les annonceurs hors captifs (intéressés seulement par l'activation) et leurs agences média. Les équipes de la régie de Fnac Darty viennent en soutien, selon les besoins. Trois types de levier sont proposés : du display on site, du retail search et l'activation de segments data online.

"ll ressort d'enquêtes que nous menons auprès de nos partenaires qu'ils attendent une plateformisation des services de retail media, témoigne Alexandra Suire, directrice de la régie Retailink by Fnac Darty. 7 marques sur 10 le demandent. Ces dernières souhaitent bénéficier d'une visibilité et d'une transparence plus forte sur l'activation de leurs projets business et de plus d'autonomie. Or, aujourd'hui, les plateformes existantes sont trop silotées : avec un prisme uniquement média, elles ne permettent pas aux marques d'avoir un carrefour unique de leurs problématiques datas et média. Nous voulons que la plateforme soit un outil qui génère de la transparence, du partage et de l'immédiateté."

Un exemple de "data collaboration"

Les utilisateurs de MyRetailink bénéficient de la connaissance fine de 36 millions de contacts CRM uniques - dont 8 millions d'encartés Fnac et Darty -, dont les informations alimentent en permanence le "data lake" (le lac de données) unifié du groupe. Ils ont accès à la donnée clients (profiling, navigationnelle et transactionnelle), mais également à la donnée business. "Collecter de la donnée ne suffit pas, il faut pouvoir la lire et en extraire les enseignements pour opérer des choix qui impacteront l'expérience de nos clients. Cette plateforme s'adresse à tous, du responsable commercial au trader media, explique Alexandra Suire. Un fournisseur peut, par exemple, très facilement repérer une perte de vitesse sur ses ventes, un risque de rupture de stock avant de mettre en route une campagne. Un trader peut identifier ses cibles en naviguant facilement parmi plus de 200 segments d'audience préconstruits en amont de ses activations, optimiser ses achats en temps réel et en mesurer l'impact omnicanal", illustre-t-elle.

Le périmètre d'action de la plateforme est celui de la France, avec pour ambition d'être accessible sur les marchés internationaux en 2022.

Retailink s'est appuyée sur plusieurs partenaires technologiques pour mettre au point sa plateforme, à l'instar de Mediarithmics, de Criteo et de Xandr, ainsi que du cabinet conseil data et technologique Converteo. Les sites Web des deux enseignes sont labellisés Digital Ad Trust Display Classique, garantissant ainsi un environnement de diffusion publicitaire de qualité et le respect des données personnelles des clients.

Lire aussi :

- La Fnac se veut infatigable avec Apple

- Carrefour passe en mode open data

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande