Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

42% des marketeurs considèrent que les fêtes seront décisives pour leur activité

Publié par le - mis à jour à
42% des marketeurs considèrent que les fêtes seront décisives pour leur activité

Une étude de Sitecore auprès de consommateurs et de marketeurs prédit que la saison des fêtes débutera plus tôt cette année et que les offres du Black Friday seront repensées en plus d'être une période décisive pour les activités des entreprises.

Je m'abonne
  • Imprimer

Sitecore, spécialiste des logiciels de gestion de l'expérience digitale, publie les conclusions d'une étude selon laquelle 42% des marketeurs français sont totalement convaincus que la saison des fêtes de fin d'année 2021 sera décisive pour leur entreprise, pourtant seulement 24% se sentent parfaitement prêts. La saison 2020 ayant été marquée par les préoccupations sanitaires, avec des retards de livraison et un climat d'austérité, Sitecore compte sur cette étude pour alerter les marques qui ne se projetteraient pas encore pour les fêtes alors qu'il est grand temps.

Une saison décisive :

  • 74% des marketeurs français d'enseignes physiques entendent faire de leur point de vente une expérience de shopping à ne pas manquer cette année et 40% voient dans la saison des fêtes 2021 la dernière chance de prouver la valeur de leur commerce.
  • 72% (65% au niveau mondial) des marketeurs français pensent que ce sont les marques d'e-commerce avec une présence digitale native, qui seront les grands gagnants cette saison.

De nouveaux modes d'encouragement de l'engagement client :

  • 87% des marketeurs français envisagent d'améliorer leurs offres VR/IA d'ici la fin de l'année.
  • Avec le recul progressif des cookies tiers, 41% (51% au niveau mondial) des marketeurs français augmentent la valeur des remises et autres services proposés aux consommateurs en échange de leurs données.
  • 66% des marketeurs français prévoient de proposer un programme de contenus sur abonnement, pour stimuler l'engagement client en cette fin d'année.

Recul des promotions du Black Friday et du Cyber Monday :

  • 71% (60% au niveau mondial) des marques françaises prévoient des promotions pour le Black Friday, soit 2% de plus par rapport à 2020.
  • 77% des marketeurs français comptent se servir de la pandémie comme prétexte pour revisiter leurs pratiques commerciales du Black Friday. Ils sont 71% à considérer que l'image du Black Friday a vieilli, négativement associée à la culture de la consommation.
  • 75% pensent limiter les promotions du Black Friday à un seul week-end pour ne pas risquer de dévaluer leur marque et de voir les dépenses des consommateurs baisser durant toute la fin d'année.
  • 76% des marketeurs n'envisagent plus le Cyber Monday comme un événement important pour leur activité.

Une saison de shopping plus longue, qui débutera plus tôt :

  • 50% des marketeurs français ont prévu de débuter leurs campagnes plus tôt cette année et 50% reconnaissent privilégier les fournisseurs nationaux ou locaux pour éviter les problèmes d'approvisionnement.
  • Quasiment tous (91%) sont optimistes quant à une augmentation de leur chiffre d'affaires en cette fin d'année.

De nouvelles conditions et réglementations sanitaires et l'inflation préoccupent les marketeurs :

  • Quasiment tous les marketeurs (91%) se disent préoccupés par le risque que de nouvelles conditions et réglementations sanitaires viennent impacter les ventes de fin d'année.
  • 97% craignent aussi les effets de l'inflation.

Paige O'Neill, CMO de Sitecore, déclare : "Les ventes au détail ont été perturbées toute l'année dernière, en particulier au moment des fêtes. Les comportements vis-à-vis des grands rendez-vous comme le Black Friday étant en train de changer, tout le secteur doit se préparer à solliciter ses clients les plus fidèles pour démarrer la saison des fêtes bien plus tôt cette année. Les marketeurs doivent opter pour une technologie capable de mettre en avant des promotions qui inciteront les consommateurs à acheter plus tôt les produits de la marque. Il sera également important de donner envie de se rendre en magasin pour favoriser la connexion entre les consommateurs et la marque, qu'ils achètent ensuite sur place ou en ligne."

Dans l'actuel contexte d'incertitude, les marketeurs doivent bien comprendre l'état d'esprit des clients et anticiper leurs intentions d'achat. Pour beaucoup, cette saison sera décisive, il est donc primordial de s'y préparer au plus tôt.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande