Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

DossierDigital store

Publié par Maud Vincent le

3 - Le cas Darty

Darty joue la carte du cross canal avec sa boutique connectée.

  • Imprimer

Avec ses écrans d'affichage dynamique in et outdoor, son atelier de réparation sur le modèle des Genius Bar d'Apple et ses casiers click and collect situés à l'entrée du magasin, Darty donne le ton : bienvenue dans un magasin connecté où l'ensemble des écrans digitaux deviennent des surfaces de vente.

Directeur général

Directeur général

Régis Schultz - Darty

Vendeurs équipés de tablettes, bornes tactiles et interactives à disposition des clients, wi-fi... Le nouveau concept de magasin à Beaugrenelle, ouvert en octobre dernier, inaugure la nouvelle stratégie cross canal du leader français de la distribution d'électroménager. Il y avait urgence. Depuis deux ans, le groupe accusait une baisse de son chiffre d'affaires. Une situation que Darty a décidé de prendre à bras-le-corps en débauchant Régis Schultz, artisan du renouveau de But, qu'il a su remettre sur les rails.

À son arrivée, le constat est sans appel : Darty est très en retard en matière de cross canal, alors que c'est un enjeu stratégique si l'enseigne veut rester à la pointe. Et le traitement de choc est immédiat : dès sa prise de poste, le directeur général sollicite l'agence Oyez, spécialisée dans le conseil en communication, les technologies et la stratégie digitale pour mettre au point un concept de digital store. Un concept ambitieux à maints égards.

Codirecteur

Codirecteur

Henri Danzin - OYEZ

Par l'innovation technologique, tout d'abord : reposant sur un protocole de communication multiplateforme et multidevice, la solution logicielle Armis qu'a développé Oyez permet à tous les terminaux, fixes ou mobiles, de communiquer entre eux, quels que soient leur système d'exploitations et leur format. " L'enjeu réside dans le back-office et sa capacité à faire communiquer les réseaux entre eux. C'est là que se situe réellement l'intelligence du dispositif ", explique Henri Danzin, patron de l'agence.

Ambitieuse, la stratégie cross canal l'est aussi par son ampleur. Reste, en effet, à déployer le concept dans les 225 magasins Darty. Un défi d'envergure tant sur les plans informatique et logistique qu'humain. C'est pourquoi le groupe, réaliste, a prévu un déploiement progressif sur deux ans.

Pour l'heure, la phase de test suit son cours. Parce que le cross canal procède d'une démarche expérimentale qui repose sur les usages développés par les clients et vendeurs, son déploiement impose une approche en mode "test and learn". Si les tablettes pour vendeurs sont généralisées, il s'agira, pour les autres fonctionnalités digitales et services pratiques, d'adapter le concept à la réalité des points de vente et de leur environnement client. Partir des usages, tel est le leitmotiv des deux hommes, chefs d'orchestre de la digitalisation de l'enseigne, qui ont pensé les différentes applications digitales en fonction des attentes et pratiques du nouveau shopper.

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet